Watty à Tencin, mettre en lumière l'empreinte cachée de l'eau

Publié par Association Névé, le 31 mai 2023   620

Au cours de l'année scolaire 2022-2023, notre association Névé est intervenue au sein de 7 écoles du Grésivaudan dans le cadre du programme de sensibilisation à l’environnement Watty, pour un total de 44 classes de maternelles et élémentaires. Avec 7 classes impliquées, le groupe scolaire de Tencin faisait partie de l’aventure.

Les 3 ateliers proposés à chacune des classes ont abordé des thématiques liées aux économies d’eau et d’énergie. Une constante dans le programme Watty est la sensibilisation aux écogestes, mais les objectifs d’apprentissage vont plus loin. Il s’agit également de faire comprendre aux enfants de manière ludique et participative pourquoi il est important qu’ils appliquent ces écogestes, ainsi que toutes les personnes de leur entourage.

Dans cet article, nous nous focalisons sur les animations qui concernent l’eau.

Sensibilisation aux économies d'eau en école élémentaire

Depuis les canicules répétées et la sécheresse dramatique de l'année 2022 en France, l'eau et son partage sont au centre de toutes les attentions. Il est donc important que les jeunes générations comprennent pourquoi il s'agit d'un bien commun qui va devenir rare, afin d’apprendre, dès aujourd’hui aux cotés de leurs parents, à le partager entre humains, et avec la nature.

Répartition de l'eau sur Terre (Source : Office International de l'Eau)

Quelles sont les animations proposées aux CE1 ?

La question principale de l’atelier est « mais d’où vient l’eau du robinet ? ». Il s’agit là d’expliquer le petit cycle de l’eau ou cycle domestique. Les enfants, souvent, n’ont pas remarqué que chaque objet de la maison dans lequel se trouve un accès à l’eau est en fait relié à deux tuyaux, un pour accueillir l’eau traitée, l’autre pour évacuer les eaux usées. Une façon d’assimiler cette notion est de leur suggérer d’aller voir par eux-mêmes de retour à la maison.

À partir du CE2, les ateliers liés à l’eau sont centrés sur l’empreinte de l’eau, qui correspond à la quantité d’eau utilisée pour fabriquer les biens de consommation. En effet, chaque français·e consomme en moyenne 150l d’eau par jour, ce qui est déjà important, mais la quantité d’eau liée à ce que nous achetons est bien plus grande. Nous vous donnons quelques exemples dans l’image ci-dessous.

Quelques exemples d'empreinte de l'eau des produits alimentaires du quotidien (source : http://les.cahiers-developpeme...)

Les écogestes, la base à dépasser

Pour conclure ces ateliers, il est incontournable d’évoquer certains écogestes liés à l'eau. Par exemple embarquer toute la famille pour réduire le temps de douche, éviter les bains, récupérer l'eau de pluie pour arroser ses plantes, etc.

Ensuite, pour être vraiment efficace dans nos économies d'eau, il faut également que tout le monde comprenne que la majorité de l'eau est utilisée pour la fabrication de nos biens de consommation, afin d’agir en conséquence…


Pour tout savoir sur le programme Watty : https://www.ecoco2.com/watty/

Et si vous voulez savoir ce qu'on fait à Névé : https://neveasso.fr/