Communauté

Humagora

InPacte S03E04 : Elise Beck et Thierry Delpeuch

Publié par Laboratoire Pacte, le 3 janvier 2023   400

Pour ce nouvel épisode – et dernier épisode de l’année 2022 – nous avons invité Elise Beck et Thierry Delpeuch à nous parler de l’initiative des chercheur.e.s de Pacte à l’origine de la thématique de cette saison 3 : le cycle de séminaires « Changer pour de vrai ».

 Des chercheur.e.s, mais surtout des citoyen.ne.s

La grande idée derrière ce séminaire, c’était de penser « transversal ». En effet, Pacte est un laboratoire pluridisciplinaire dont les membres travaillent sur des domaines de recherches très variés, mais dont l’articulation en cinq grandes équipes a tendance à cloisonner les travaux au sein de leurs spécialités respectives. Pour y remédier, quelques chercheur.e.s ont eu l’idée de lancer un cycle de conférences sur un sujet d’actualité brûlante, aboutissant ainsi au premier séminaire transversal du laboratoire, organisé en 2021 autour de la crise de la covid-19. Une initiative qui a rencontré un franc succès et qui a donc été reconduite en 2022 autour de la crise climatique et environnementale et des adaptations nécessaires à la gestion des changements globaux.

Cette thématique, cristallisée dans le titre « Changer pour de vrai ? », est d’abord le fruit d’une préoccupation citoyenne, de l’observation d’une distance importante entre les constats de la communauté scientifique et l’intensité de l’effort à produire pour endiguer la crise climatique et maintenir un écosystème propice au développement des sociétés. Des sociétés qui sont non seulement l’objet de recherche de Pacte, mais aussi dans lesquelles le laboratoire s’inscrit en tant que structure humaine.

Devant l’ampleur de l’effort nécessaire, Elise et Thierry recentrent ainsi l’enjeu, pour les sciences sociales, autour de la construction de propositions réalistes et applicables au quotidien pour permettre de réellement avancer dans la transition écologique. De fait, l’objectif du séminaire était d’examiner les changements à différentes échelles, depuis l’individu jusqu’au politiques publiques. Territoires, mobilité, industrie ou psychologie, autant de sujet abordés tout au long de cette programmation et, par ailleurs, au sein de notre nouvelle saison d’InPacte.

 

Les sciences humaines et sociales : une réponse à la crise ?

L’avantage des sciences sociales, dans cette thématique, repose dans leur capacité à étudier des cas concrets afin de monter ensuite en généralité. De fait, les chercheur.e.s mènent des enquêtes de terrain afin de trier entre des vérités et des clichés, des méthodes efficaces ou non, ou encore des dispositifs socialement acceptés ou non. A partir de là, il est ensuite possible d’en tirer des enseignements généraux qui peuvent ensuite être transposés à d’autres cas concrets, comme nous l’avons déjà vu avec l’exemple des « johads » en Inde dans notre premier épisode.

En filigrane, comme d’autres organisations, Pacte interroge également ses propres pratiques et cherche à développer une stratégie interne d’adaptation au changement climatique, afin de faire évoluer les recherches et les façons de faire de ses chercheurs et chercheuses face à l’urgence climatique. Ainsi, le séminaire transversal de cette année intervient au-delà d’autres initiatives telle que l’élaboration du bilan des gaz à effet de serre du laboratoire – sur lequel nous reviendront prochainement – ou bien l’organisation de réflexions stratégiques au sein d’une commission thématique de son conseil d’unité, autour de la question de la transition écologique. Autant de dispositifs visant à réfléchir collectivement la manière dont tout un chacun peut changer pour de vrai.

 

Retrouvez tous les épisodes de InPacte sur :

Acast : https://shows.acast.com/in-pacte

Spotify : https://open.spotify.com/show/2PH1zBR9gHghtQrB8lxD55

Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/2336642

Apple Podcast  : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/in-pacte-le-podcast-qui-donne-la-p...

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCW4hfhliDqy_qytMKus6ktQ/

 

InPacte est une création du service communication de Pacte et d'Emilie Wadelle