Full image blog

Communauté

Le Master CCST

Chasse aux sciences, découverte de l'interdisciplinarité pour les plus jeunes

Publié par Manon Venchiarutti, le 15 octobre 2018   210

Xl img 20181012 091009

Ce jeudi et vendredi 11 et 12 octobre se tenait la Fête de la Science à l’Université Grenoble Alpes sur le campus de Saint Martin d’Hères. Ces deux journées sont entièrement dédiées à un public de scolaire, plutôt des lycéens et des collégiens en temps normal. Nous avons mené, moi-même ainsi que quelques élèves du master CCST, une animation dans le cadre d’un projet tutoré, qui s’ouvre à un public plus jeune. C’est ainsi que nous avons accueilli trois classes de primaire pour un grand jeu autour de différentes disciplines scientifiques tels que la sociologie, la géographie, les neurosciences ou encore la chimie.

Stand sur la chimie


Je vous propose une brève immersion dans l’intrigue du jeu.

Deux chercheuses en sociologie ont égaré leur carnet de recherche dans lequel elles prenaient toutes leurs notes. Ce carnet contient des années et des années de travail sur de nombreux chercheurs et chercheuses d’autres disciplines, mais surtout l’aboutissement de ces recherches : une théorie qui permet de trouver à coup sur les réponses à toutes les interrogations des scientifiques ! Les enfants présents sont donc sollicités pour les aider à retrouver LE carnet caché dans un des coffres-forts de l’université. Pour cela, ils devront aller recueillir des indices auprès des chercheurs et chercheuses que les deux sociologues ont étudiés, des géographes, des neuroscientifiques, des chimistes mais également une ornithologue. Les enfants sont divisés en trois équipes, mais attention pas de compétition, mais une coopération entre les équipes puisque chaque groupe à des indices différents permettant pour une des équipes de trouver l’emplacement : ce sont les emplaçologues, une autre de trouver le bon coffre parmi ceux présents : les coffrologues et enfin les codologues qui pourront eux l'ouvrir.

Stand sur la géographie

Pour une réelle immersion dans l’animation, jetez un coup d’œil sur le thread réalisé par Anaïs Chery:

Les enjeux de l’animation portent de manière centrale sur la découverte, pour les enfants, de différentes disciplines scientifiques variées incluant spécifiquement les sciences humaines et sociales. Et de montrer l’interdisciplinarité et la coopération de sciences variées, le tout dans un imaginaire particulier, celui des sciences et du monde de la recherche.  

Stand sur la neuroscience

Pour l’instant, je ne peux pas vous dire si ces objectifs ont été atteint ou non, ce que je peux par contre vous dire c’est que les personnes présentes sur ces deux jours, enfants, parents et maîtresses et maîtres, sont tous reparti avec le sourire aux lèvres et une vision de la science un peu différente, je l’espère.