La Casemate imagine des dispositifs numériques à destination des enfants

Publié par Valérie C., le 9 septembre 2015   2.9k

Xl casematekids

En juillet dernier, La Casemate organisait un workshop créatif avec de nombreux partenaires pour jeter les bases de sa première production d’exposition pour les enfants sur le thème des Quatre saisons.

Vos enfants sont scotchés devant les écrans, entre l’application sur le smartphone et le jeu sur l'ordinateur, vous en avez marre et vous voudriez qu’ils découvrent le numérique autrement ? Nous aussi ! Nous sommes allés à la découverte de nombreux projets d’expositions interactives et immersives pour les enfants qui révolutionnent les musées et les lieux culturels aujourd’hui.

La Casemate souhaite renouveler son espace enfants (nommé « Casemate Kids ») et offrir de nouvelles expériences interactives aux petits curieux. C’est ainsi que le 21 juillet dernier, 17 personnes se sont rencontrées pour réfléchir ensemble à une nouvelle exposition pour les enfants sur le thème des Quatre saisons, lors d’un workshop créatif. Nous avons eu le plaisir de retrouver des membres de La Casemate et d’inviter des professionnels extérieurs : médiateurs, designers, enseignants-chercheurs… un joyeux mélange pour un maximum d’imagination !

"J'ai apprécié ce temps de rencontre entre professionnels d'horizons différents : créatifs, graphistes, techniciens, médiateurs, professionnels jeune public, professionnels multimédia et numérique. J'ai vécu cette journée comme un véritable échange au cours de laquelle l'équipe de la Casemate a prévu un temps de présentation original et efficace permettant de cerner les profils des différents participants" - Cyrielle Prévoteaux, médiatrice Cité des enfants à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris)

Enfants + numérique = ?

L’objectif de cet atelier créatif était d’imaginer des dispositifs numériques pour une exposition sur les Quatre saisons à destination des enfants de 3 à 9 ans. La matinée s’est déroulée au Musée Dauphinois et a permis de débrider les esprits avec des sessions de brainstorming et d’enrichir la réflexion par la présentation de dispositifs découverts ailleurs. La session a tout d’abord débuté par une présentation originale des participants : chacun a sélectionné une carte du jeu Dixit qui représentant ses motivations pour cette séance de créativité et le projet pour l’espace Kids. Les motivations ont été variées et complémentaires : "les enfants se créent des mondes imaginaires", "on allume des petites lumières chez eux", "étonnement, découverte", "réflexion complexe dont l’enfant ne voit que la clé", "pont des savoirs", "numérique = magique".

Les participants ont par la suite évoqué leurs représentations du numérique dans le cadre d’un premier brainstorming. Certains éléments ont été évoqués à plusieurs reprises : types de technologies (« écran » souvent cité), applications de ces technologies, côté magique. Une session découverte leur a ensuite permis de découvrir les dispositifs numériques présents dans l’exposition Confidences d’Outre-Tombe du Musée Dauphinois (eux-mêmes produits par La Casemate), ainsi que d’autres projets intéressant aperçus ailleurs : l’exposition XYZT, les paysages abstraits ; le projet Promenons-nous dans la forêt électrique ; le dispositif Water Light Graffiti ; le Cahier de dessin animé. La matinée s’est ensuite terminée par un dernier brainstorming sur le thème « s’amuser » où les participants ont évoqué l’importance du rire, du jeu et du lâcher-prise.

En début d’après-midi, Armelle Chaleon, médiatrice-conceptrice de l’espace Kids, a transmis son retour d’expérience sur les enfants, cela dans le but de garder à l’esprit la cible du dispositif à imaginer (les enfants de 3 à 9 ans) : "La médiation scientifique avec le jeune public c’est avant tout s’amuser autant qu’eux ! Le ludique est indispensable pour eux ! Les structures comme les nôtres ont l’avantage de les faire toucher, manipuler, ils peuvent donc tester par eux-mêmes, faire et refaire… Ils ont une grande soif de découverte ! La durée de leur attention est par contre limitée ; il faut donc sans arrêt les surprendre… Ils sont un peu comme des papillons qui survolent l’espace, s’arrêtent butiner rapidement et passent vite au suivant, mais lorsque le nectar est bon ils s’installent tranquillement ;-) … "

Tempête (de cerveaux) sur les saisons !

Les participants ont ensuite pu exploiter ces éléments durant l’après-midi lors du travail en équipe, chacune travaillant sur une saison précise. Les idées ont fusé de toutes parts et les discussions se sont animées. Il a fallu encadrer les groupes car il était difficile de développer un seul concept quand on s’oriente plutôt vers la profusion des idées !

A l’issue de cette session de travail, les équipes ont présenté leur concept aux autres participants, ce qui a été l’occasion de valoriser leur travail, de s’émerveiller des trouvailles des autres équipes, et d’échanger ensemble sur les possibilités de chaque concept. Nous avons particulièrement apprécié l’utilisation du vidéomapping pour matérialiser un arbre représentant les saisons, ce qui permettrait de proposer un dispositif sans écran mais tout aussi interactif. Un groupe a par exemple songé à utiliser cette technologie pour créer un mur de photos de vacances interactif dans lequel l'enfant parcourait différents modules où il choisirait son lieu de vacances, ses vêtements, ses accessoires, etc. qui lui rappellerait ses vacances. Plusieurs dispositifs se sont également basés sur un mix entre une partie physique et une partie virtuelle. Des objets avec une puce RFID à déposer dans un bac auraient par exemple un impact sur la projection réalisée au mur.

Les équipes Printemps et Eté

Les équipe Automne et Hiver

Les idées qui ont émergé ont été nombreuses et font montre d’une bonne dynamique pour la suite du projet de La Casemate pour l’espace Kids :

"Un Workshop des plus plaisants et très bien organisé. C'est grâce à ce genre d’événement que de beaux projets peuvent voir le jour, à travers le partage des compétences, des idées et des passions de chacun. Plus qu'une simple boîte à idées, c'est une expérience sociale concrète et fructueuse dont tous tirent profit" - Thibaud Tournery-Bachel, infographiste

"Journée de travail dynamique et intéressante dans le rapprochement des imaginaires autour de ces nouvelles technologies de médiation muséale. Et dès que le dispositif ne l’emporte pas sur le sens, et permet une meilleure appropriation par le spectateur, on s’aperçoit que les expériences immersives n’ont plus seulement une fonction pédagogique ou ludique, mais découvrent de nouveaux espaces poétiques : poétiques du passé, des saisons, des atomes entrevus, des mécaniques révélées… " - François Lozet, chargé de cours nouveaux médias et sciences de la communication numérique à l’Université Paris XIII

Il nous reste maintenant à rediscuter de ces concepts, à les développer. L’objectif sera de formuler une proposition précise de projet d’exposition.

Calendrier prévisionnel du projet :

  • Mai 2015 - Début de la réflexion
  • Mai à Juillet 2015 - Benchmark et étude sur les pratiques numériques du public grenoblois
  • Juillet 2015 - Séance de créativité
  • Septembre 2015 - Compte-rendu de l’avancée du projet et note d’intention
  • Septembre 2015 à Mai 2016 - Recherche de partenaires
  • Janvier 2016 à Décembre 2016 - Conception de l’exposition
  • Janvier 2017 à Juin 2017 - Présentation de l’exposition à La Casemate

>> Lire aussi : "La science pour les tout-petits : mission impossible ?" par Clémence Marcher

>> Crédits : anjanettew (Flickr, licence cc), Valérie C. pour la Casemate