Full 5510290600 523429d3bd b

Communauté

Science F(r)ictions

Cycle Space Opera #7 - Une intrigue bien ficelée

Publié par Marion Sabourdy, le 4 avril 2018   670

Xl string notes on wall

En 2017 et 2018, le Labo des Histoires Auvergne-Rhône-Alpes propose une saison intitulée "Raconte-moi le futur". Dans ce cadre et parmi d'autres ateliers et événements, le Labo s'est associé à La Casemate pour proposer un cycle "Space Opera", animé par l'auteure de science-fiction Li-Cam. Je vous propose de suivre ce cycle à travers une série d'articles publiés au fil de l'eau (compilés dans ce dossier). Aujourd'hui, on construit notre intrigue.

Suite à la précédente séance (lire cet article), nous avons débuté ce nouveau rendez-vous avec la lecture des fiches personnages de certains participants. Ces fiches ont ensuite rejoint les mind map des univers de chacun, sur les panneaux dédiés (lire cet article). Nous avons ainsi découvert une petite "Nebula de surface", qui vit parmi les "Nebulae". Cette espèce vit environ 400 ans et se reproduit par division cellulaire. Mais aussi une pilote humaine, qui vit sur une planète semblable à la Terre et cherche à savoir ce qui est arrivé à ses parents...

Une belle introduction avant d'aborder le thème du jour : l'intrigue ! Selon Li-Cam, "l'intrigue d'un récit est l'enchaînement des événements qui forment le nœud de l'action. Entre la situation de départ ou initiale et le dénouement, on trouve des rebondissements. Une intrigue ne doit pas être trop linéaire, il convient de ménager quelques surprises au lecteur. Les intrigues secondaires permettent de donner de l’ampleur au récit. Une bonne intrigue (structure narrative) comporte plusieurs éléments tels que des rebondissements, des fausses pistes, des renoncements, des sacrifices, du danger, des contretemps, des antagonismes, des conflits, des changements dans la psychologie des personnages en rapport avec ce qu’ils vivent…". L'auteure ajoute une petite précision sur les "fausses pistes" et les "contretemps", des techniques qui permettent de ménager le suspens mais qu'il faut savoir manier avec prudence.

Li-Cam en pleine présentation devant des participants concentrés !

La structure narrative : du petit schéma... au tableur !

Et comme pour la mind map de l'univers et les fiches personnages, rien de tel que de poser sur le papier toutes ses idées, pour arriver à un schéma ou une "structure narrative" qui résume toute l'intrigue ! Li-Cam nous donne les deux exemples de schémas narratifs ci-dessous.

Le résumé d'un chapitre en une page, de manière relativement simple :

save image

Un schéma beaucoup plus précis, construit sur une trentaine de pages grâce à un tableur, au sujet d’une histoire de faille temporelle (qui s'ouvre lors d'un concert des Beatles). On peut observer 3 axes narratifs (intrigue principale et intrigues "secondaires") qui se croisent, des personnages qui n'agissent que dans le passé, d'autres que dans le présent ou l'avenir et d'autres enfin qui peuvent se croiser entre ces époques !