Expositions

EXTRATERRESTRES OU INTRATERRESTRES ?

Les 2 productions de maternelle de cet article représentent des formes de VIE.

Un lien existerait-il entre les formes de vie terrestre et extraterrestre ?

Si la vie a émergé ailleurs alors sous quelle forme ? La science fiction, comme ces enfants, a observé la nature puis a imaginé toute sorte de phénotypes (caractères).

Saviez-vous certains films utilisent des parties du corps d'animaux terrestres pour inventer des extraterrestres, par exemple les Arthropodes (incluant Insectes, crustacés et autres détenteurs de mandibules chélicères ou autres appendices) ?

Un exobiologiste est une personne qui, à titre de spécialiste scientifique (physique, astronomie, chimie, biologie, etc.), participe, en collaboration avec des spécialistes d'autres domaines, à un programme de recherche, ordinairement subventionné par l'État, visant à réfléchir aux éventuelles formes de vie extraterrestre.

Son travail consiste à chercher tout indice de vie actuelle ou passée dans le système solaire et au-delà de celui-ci, mais aussi à comprendre les conditions qui ont permis l'apparition de la vie sur Terre. Il contribue à définir des hypothèses de recherche relatives aux conditions qui devraient être réunies sur d'autres planètes pour qu'une forme de vie quelconque, même rudimentaire, puisse y exister et à examiner ces hypothèses à la lumière des données d'exploration extraterrestre recueillies à ce jour au moyen de sondes spatiales, de radiotélescopes et d'autres instruments de détection ultra-puissants. Ces hypothèses découlent en général de la réflexion conduite dans le cadre de l'étude de l'origine de la vie sur Terre. Il participe également à l'établissement des objectifs de recherche et des moyens à mettre en œuvre pour recueillir de plus amples données dans le cadre de programmes d'exploration spatiale.


Comment devient-on exobiologiste ?



Suite à quelques demandes, j'ai posé cette question à un chercheur concerné. Je le remercie de sa réponse.

  • François Raulin : L'exobiologie est un très vaste domaine dont les approches peuvent faire apppel à des disciplines très variées, allant de l'astrophysique aux sciences biologiques et même aux sciences humaines. Un jeune passionné d'Exobiologie doit choisir parmi toutes ces approches celle qui correspond le mieux à ses goûts, à sa formation initiale déjà acquise et à ses capacités. Par exemple, après un DEUG SV il me semble très difficile de suivre une filière de 2e cycle donnant accès à un DEA d'astrophysique, qui est une des disciplines de l'exobiologie en France. En revanche, il est possible de suivre un 2e cycle de biochimie ou de chimie et continuer sur une formation de DEA à dominante bio ou chimie incluant des aspects exobiologiques. Le DEA de chimie de la pollution atmosphérique et physique de l'Environnement (DEA Paris 7, Paris 12, Orléans, Chambery et Grenoble) dont la thématique principale est l'environnement terrestre et qui recrute surtout des chimistes (et quelques physiciens) comprend des enseignements optionnels de planétologie/exobiogie et forme 1 à 2 futurs thésards "exobiologistes" (au sens large) par an.
Xl extraterrestreaumilieudes toilescp
Lieu :
La Casemate
2 Place Saint-Laurent, 38000 Grenoble, France
Tarifs :

Visites libres pour tous ou réservations pour des groupes

du
oct. 13 2018
au
oct. 14 2018

De 10:00 à 12:00

Documents :