Sciences et malice à la maison

Publié par Karine Godot, le 21 avril 2020   450

Xl img 3622

En cette période de confinement, Sciences et malice et le musée de la chimie, vous proposent des fiches d'expériences pour faire un peu de chimie à la maison.

N'hésitez à nous envoyer  vos commentaires et les  photos de vos réalisations à musee.chimie@mairie-jarrie.fr!

Comment faire du produit à bulles « maison »?

C’est quoi une bulle? Du gaz emprisonné dans un liquide…
Voici quelques expériences à faire à la maison pour mieux comprendre comment fabriquer du produit à bulles maison.

Matériel:
un verre
de l’eau
une petite cuillère                            
une paille
une grande assiette
du liquide vaisselle
du sucre glace
de la maïzena

Dans les expériences suivantes, observe:
La hauteur de la mousse au dessus du verre.
La durée de la mousse,
Tu peux essayer aussi de souffler doucement dans une bulle déjà formée pour faire une bulle la plus grosse possible.
Attention: la mousse ne doit pas déborder de l’assiette

Expérience n°1:  un verre d’eau, une paille… on souffle doucement.     L’air, ne se mélangeant pas à l’eau, forme des bulles, qui montent, et se brisent, libérant l’air une fois arrivées à la surface. L’eau n’est pas assez élastique pour rester autour de l’air.

Expérience n°2: un verre d’eau, une paille, 4 cuillères à café de liquide vaisselle (et une assiette sous le verre pour ne pas en mettre partout).
    Là encore, l’air forme des bulles dans le mélange eau+liquide vaisselle mais ce mélange est plus élastique que l’eau seule. Le liquide vaisselle est un tension actif. Il s’accroche à l’eau et l’entoure de deux couches, une à l’intérieur de la bulle, l’autre à l’extérieur, ce qui rend l’ensemble plus élastique. Du coup, les bulles résistent et se forment au dessus de l’eau.
Mais, très vite, elles éclatent. Plus il fait chaud, plus elles éclatent vite car l’eau s’évapore et l’air se dilate, crac, la membrane liquide vaisselle+eau se brise…

Comment faire pour que les bulles durent plus longtemps?
    Il faut rajouter un « ralentisseur » d’évaporation. Le plus souvent, on utilise de la glycérine. Elle vient se mettre autour de la bulle. Par ses propriétés chimiques (on dit qu’elle est hygroscopique), elle retient l’humidité, donc l’eau à l’intérieur de la bulle. Mais comment faire si on n’a pas de glycérine dans ses placards?

   
Expérience n°3: un verre d’eau, une paille, 4 cuillères à café de liquide vaisselle et une cuillère à café de sucre glace (le sucre se mélange mieux sous cette forme)
Souffler doucement dans le liquide.

Observe la hauteur de la mousse, la durée, la taille de ta plus grosse bulle.

Les bulles durent plus longtemps et peuvent être plus grosses. Le sucre glace, dissout dans l’eau, « épaissit » l’eau, du coup elle s’évapore moins vite.

Expérience n°4: un verre d’eau, une paille, 4 cuillères à café de liquide vaisselle et une cuillère à café de maïzena.
Souffler doucement dans le liquide.

Observe la hauteur, la durée, la taille.

Là aussi, les bulles durent plus longtemps et peuvent être plus grosses si on souffle doucement. L’ajout de maïzena ralentit l’évaporation car la maïzena forme une sorte de filet autour de la bulle.

Expérience n°5: un verre d’eau, une paille, 4 cuillères à café de liquide vaisselle, une cuillère à café de sucre glace et une cuillère à café de maïzena.

Observe la hauteur, la durée, la taille.

En combinant les deux « ralentisseurs » que nous avons testés, en soufflant tout doucement dans une bulle déjà formée, on obtient des mégas bulles! Et toi?