Ecritures et jeu vidéo

Publié par Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes, le 22 mai 2019   230

Xl 20190514 144402

Au cours de l’année scolaire, les élèves de deux classes de troisième du collège Les Matons à Vizille ont écrit leur propre scénario de jeu vidéo. Accompagnés par notre intervenante Laureline Denis-Venuat et par le conteur Matthieu Epp, ils ont consacré trois journées à la création de leurs personnages et d’un univers fantastique. Mardi 14 mars, ils ont présenté leur projet aux autres élèves de l’établissement qui ont pu tester le jeu vidéo en exclusivité.

Une scénariste de jeu vidéo et un conteur

Laureline Denis-Venuat, scénariste de jeu vidéo, est intervenue dans de nombreux projets du Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes pour cette deuxième saison de Raconte-moi le futur. Elle a notamment animé l’écriture d’une Murder Party à la bibliothèque d’Eybens tout au long de l’année.

Le conteur Matthieu Epp, quant à lui, était invité ce printemps dans l’agglomération grenobloise par le festival les Arts du récit pour présenter « À quoi tu joues ? », une conférence-spectacle au sujet des modifications qu’apportent les jeux vidéo en ligne à notre société. En effet, informaticien de formation, ce conteur s’intéresse beaucoup aux différentes formes d’écriture. Il développe également un projet de narration transmédia collaboratif intitulé « Il y a des portes ».

Il y a des portes

Les troisièmes du collège Les Matons ont été invités à rejoindre l’univers d’ « Il y a des portes » pour y apporter leur contribution. Il s’agit d’une projection fantastique de notre monde dans lequel se seraient ouverts des passages vers des îles mystérieuses, lointaines et inhabitées. Sur ces îles, le temps passe cinq fois plus lentement que sur la Terre. Un jour, certaines personnes ayant traversé les portes se retrouvent bloquées sur les îles. Elles ne peuvent plus rentrer, ni communiquer avec leurs proches restés de l’autre côté.

Dès lors surviennent une foule de questions, autant de points de départs pour une bonne histoire.


Deux scénarios uniques de jeu vidéo

Dans un premier temps, les collégiens ont été invités à construire leurs personnages en s’interrogeant non seulement sur leurs noms, leurs apparences physiques, leurs caractères et leurs goûts, mais aussi sur leurs histoires personnelles. Dans un deuxième temps, ils ont imaginé leurs îles fantastiques en inventant leurs paysages, faunes et flores. Ces matériaux étant prêts, ils ont pu passer à la dernière étape de l’écriture du scénario : raconter le passage vers l’île des différents personnages, leur rencontre et leurs interactions, ainsi que les multiples péripéties auxquelles ils se confrontent au cours de leur voyage.

C’était très important pour les deux intervenants de faire comprendre aux élèves qu’ils pouvaient laisser libre cours à leur imaginaire. Le résultat final est donc singulier et réjouissant, avec une palette de personnages atypiques : un assassin en fuite, un aspirant rappeur tout juste sorti de prison, une jeune photographe… ainsi que des arbres à hamburgers et des rivières sans fond.

Un jeu vidéo narratif

Au cours de l’après-midi de restitution, les troisièmes ont présenté leur projet à d’autres élèves de l’établissement, en revenant sur les ateliers d’écriture et la genèse de la création de leurs personnages et univers.

Les autres classes ont finalement eu l’occasion de tester le jeu en avant-première. Le concept est innovant en mettant l’accent sur la narration. En effet, le joueur avance dans le paysage en collectant des objets pour maintenir une jauge. Quand le niveau de cette jauge est suffisamment élevé, on entend l’histoire du jeu qui a été racontée et enregistrée par les collégiens eux-mêmes. Si la jauge redescend, l’histoire s’interrompt jusqu’à ce que l’on ait récupéré assez de trésors pour écouter la suite. Ainsi, on se promène dans l’île en entendent les personnages s’émerveiller, se disputer… parfois se désespérer, alors qu’ils envoient vainement des messages à leurs proches restés dans notre monde. Une belle manière de souligner l’importance et la présence de l’écriture dans le jeu vidéo.

Il reste encore un peu de travail à Matthieu pour finaliser le jeu qui sera présenté à la soirée de clôture de la deuxième saison de Raconte-moi le futur avant d’être mis en ligne.


Ces ateliers d’écriture sont menés dans le cadre de la deuxième saison Raconte-moi le Futur proposée par le Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec Grenoble-Alpes-Métropole. Raconte-moi le Futur regroupe une programmation d’ateliers valorisant la rencontre entre arts et sciences, dans toute la métropole grenobloise.