Elon Musk et son rêve d’aller au-delà de la fiction…

Publié par Jenny Marcela Avila, le 29 janvier 2020   550

Xl discovery space shuttle 1665191 1920

Connaissez-vous le film « Total Recall ou Voyage au centre de la mémoire » avec Arnold Schwarzenegger en tant qu’acteur principal ? Ceci c’est l’histoire de Doug Quaid (Schwarzenegger), un homme qui a une vie tranquille sur Terre mais qui rêve chaque nuit d’une belle femme qui se trouve sur la planète Mars. En quête de la réalisation de ce rêve, il tombe sur Recall, une entreprise de vacances virtuelles qui lui offre l'opportunité de matérialiser son rêve en l’envoyant sur la planète Mars pour pouvoir éclairer la vérité…

Quand j’ai regardé ce film très célèbre des années 1990, j’étais tellement étonnée de voir comment la planète Mars avait été colonisée et de quelle manière ces personnes pouvaient vivre dans un tel endroit où il manquait de l’oxygène. Apparemment, tout était dans un vrai chaos. Enfin, ce n’était que de la fiction.

Mais, au fil des années, je vois que cette fiction pourrait se transformer en réalité.

Elon Musk est l’un des hommes les plus puissants du monde. Actuellement, il est le propriétaire de plusieurs entreprises telles que Tesla Motors, Hyperloop, SolarCity, the Boring Company, PayPal, Neuralink, OpenAl et SpaceX.

En ce qui concerne SpaceX dont l'objectif est de permettre la sortie vers l’espace, l’idée est de réduire les coûts de ce voyage tout en améliorant les nouvelles technologies destinées à cette fin.

Effectivement, SpaceX a réussi à construire des fusées qui sont en partie réutilisables et qui peuvent revenir sur Terre à tout moment. Un exemple c’est le lanceur « Falcon Heavy » qui a été construit en 2018 avec la capacité de placer une charge utile de 63,8 tonnes en orbite basse.

Aujourd’hui, Musk a un projet plus ambitieux que celui-ci : celui de construire un système de transport qui permet d’aller jusqu'à la planète Mars, pour pouvoir la coloniser.

La question est de savoir comment il serait possible de faire un voyage de cette magnitude. Comment surmonter des obstacles tels que la durée du voyage, la radiation, la gravité, les limites de la santé humain, l’atmosphère de Mars, entre autres. Ces sont des questions qui restent à résoudre, mais qui, pour Musk, seraient tout à fait envisageables…  

Le BFR ou Big Falcon Rocket est le prochain lanceur spatial réutilisable de SpaceX. Son but est de mener l’Homme sur la Lune et sur Mars. Le premier vol habité aura pour destination la Lune et il est prévu pour l’année 2023. Il enverra le billionaire et entrepreneur Yusaku Maezawa.

Monsieur Musk envisage aussi d’utiliser ce vaisseau pour transporter des personnes dans un temps record entre des pays. Imaginez-vous faire un voyage entre New York et Paris en 30 minutes seulement ?  C’est vraiment innovant !

Moi, je ne suis pas sûre que Musk puisse atteindre cet objectif. Mais ce qui est clair, c’est qu’il faut surmonter des grands obstacles avant de pouvoir voir la fiction du film « Total Recall » devenir une réalité…


Références

  • Voyager vers Mars : combien de temps faut-il pour y aller ? , Xavier Demmersman, disponible ici
  • Elon Musk veut que les gens fassent le tour du monde en une heure, Business Insider, 29 sep 2017, disponible ici