FIBRA Award et expo FIBRA - les architectures contemporaines en fibres végétales à l'honneur

Publié par Echosciences Grenoble, le 4 novembre 2019   220

Xl pierrelexcellent pav fibra 02

À l’occasion du FIBRA Award, premier mondial des architectures contemporaines en fibres végétales, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble s’associe à l’IDEFI amàco, La Casemate, la Ville de Grenoble, le Colectivo Terrón, les Grands Ateliers Innovation Architecture et le Pavillon de l'Arsenal pour valoriser les résultats de ses recherches sur les techniques constructives et les architectures en fibres végétales à travers la co-conception d’une exposition itinérante autour de laquelle s’organisent conférences, ateliers et formations professionnelles.


Associée au FIBRA Award, l’exposition FIBRA met en lumière l’utilisation des fibres végétales pour construire. Ces ressources renouvelables, à croissance rapide, sont une véritable opportunité pour stocker du carbone que nos sociétés contemporaines rejettent en masse. 

La paille, le chanvre, le roseau sont autant de matières biosourcées qui participent à la performance énergétique des nouvelles réalisations et des rénovations de l’existant. Au-delà de toutes réflexions écologiques, sociales, économiques ou culturelles, les fibres végétales et les autres matières premières brutes ou peu transformées recèlent un potentiel émotionnel puissant. 


Cette dimension sensible de la matière dans l’espace, visible dans les architectures vernaculaires qui reflètent les paysages, nous reconnecte à la nature, à la terre que nous habitons. Aujourd’hui, l’architecture contextuelle contemporaine renoue avec cette tradition. 

Cette exposition présente les 50 projets finalistes du FIBRA Award, premier prix mondial des architectures contemporaines en fibres végétales, porté par amàco et coordonné par Dominique Gauzin-Müller. 


Elle rend hommage au courage des maîtres d’ouvrages, à la créativité des concepteurs ainsi qu’aux compétences des artisans et entrepreneurs qui ont choisi les fibres végétales. Elle propose également de faire découvrir au grand public les matériaux en fibres et de révéler leurs qualités esthétiques, leurs potentiels constructifs et leurs avantages environnementaux. 

Les chaînes de transformation de la matière brute en matériaux sont présentées sur des tables aux côtés de prototypes variés, véritables tranches de mur, bardage ou couverture. L’art et la science de la matière avec l’architecture, la technique et le design sont les voies explorées pour interroger nos manières de construire et d’habiter. 


Si l’art a le pouvoir de changer notre regard sur ces matières brutes, trop souvent déconsidérées, la science a celui de produire et d’ancrer des savoirs à partir desquels la ville de demain sera bâtie. Ainsi, des vidéos, des installations artistiques et objets et espaces  de design enrichissent l’exposition au fil de son itinérance.

>> Photos : photos de l’exposition FIBRA au Pavillon de l’Arsenal. Crédit : Pierre l’Excellent.