Genèse d'un biolab #2 [Confinement le retour]

Publié par Nemeton Le Biolab de Grenoble, le 25 novembre 2020   730

Xl illustration 24   11  20

Où l’on découvre l’art de peindre des murs en télé-travail et du brainstorming avec des petits post-its virtuels.                                                                                                                                                     



Nous y revoilà. Confinement. Reconfinement. 

On prend les mêmes et on recommence. Mais pas tout à fait. 

On est rodé. On connait. Et même si on continue de découvrir des nouveaux outils, normalement, tout le monde commence à avoir les bases. On ne joue pas encore toutes et tous parfaitement bien  mais on connaît la mélodie. 

Du coup ? Est ce qu’on a avancé chez Nemeton en novembre ?

Et bah ça va pas trop mal. Comme chez de plus en plus d'associations, Discord a pris une place importante dans notre vie associative ce mois-ci. Et cela afin de maintenir (au moins un peu) le lien avec nos publics. Cela reste un “work in progress”. On ne va pas se mentir, quand nous avons décidé il y a quelque temps déjà d’intégrer cet outil de gestion de communauté au sein de notre organisation, c’était en le pensant en tant que complément. À partir du moment où il se met à devenir notre lien exclusif, il montre des limites et à vrai dire les limites de ce type de liens associatifs numériques dans leur ensemble. Ils ne peuvent être que des compléments à côté d’une relation réelle et tangible régulière. Force est de constater que quand les mesures sanitaires s’allégeront, ne serait- ce qu’un peu, nos adhérents et adhérentes préféreront une rencontre avec masques et parois en plexiglas plutôt qu’une énième réunion en visio. 

 



De ce côté-là, à distance, nous avançons sur tout ce qui peut se faire de manière immatérielle. Charte éthique, site internet, travail sur un nouveau programme informatique lié au tree-shaping, etc… Mais le chantier, lui, n’est pas l'arrêt ! 

Les jeunes de l’association 3aMIE étant là dans un cadre éducatif, ils ont pu continuer à faire avancer la partie peinture des travaux de l’étage pendant que d’autres entreprises s’occupaient du rez-de chaussée. Ces jeunes migrants isolés sont accompagnés par 3aMIE et participent à ce chantier dans le cadre de la préparation de leur CAP «Maintenance et continuité des bâtiments de collectivité». 

 



Tant que l’on est dans les bonnes nouvelles, l’association Nemeton fait partie des lauréats du Déclic Jeune 2020 de la Fondation de France. Grâce à ce soutien, nous allons pouvoir enrichir les investissements matériels avant l’ouverture du biolab !

 



Et alors que la naissance du biolab suit son cours, les projets démarrent et la communauté se forme et grandit. Maxime, Hamid, Iriles et Tristan se sont mis à travailler sur le pasteurisateur / stérilisateur dont à besoin Champiloop afin de se mettre à produire son propre substrat à base de déchets organiques locaux. 

 



La parole à nos membres :

Tristan

"En ce moment, on bosse sur un pasteurisateur pour la culture de pleurotes et je dois dire que se fabriquer ses outils est autant un défi qu’on se lance à nous-mêmes, qu’une source de réflexion sur ce que l’on peut utiliser tous les jours ! On ne bricole pas un pasteurisateur avec des éléments de récup pour rien, mais bien dans un but précis. Qu’il faut définir ensemble en amont. Travailler à plusieurs sur cet outil est surtout un moyen pour chacun d’y apporter un peu. Pasteuriser n’est pas franchement dans mes besoins perso. Mais bricoler ça à plusieurs, c’est une façon de découvrir la culture des pleurotes ! Et après ça, partir de cela pour faire pousser des matériaux, ça, ça me parle. Utiliser les restes de brassage de bière pour en faire des sous-bocks, c’est un projet marrant ! C’est l’occasion de se voir pour faire quelque chose de concret en buvant une bière finalement ! Et ça fait toujours des histoires marrantes à raconter."



Pour retrouver les épisodes précédents, c'est par ici

Pour suivre nos actualités et bien plus, retrouvez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram !

Vous pouvez aussi vous inscrire à notre newsletter ci-dessous.




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la newsletter de Nemeton · Le Biolab de Grenoble est confirmée.

Newsletter 

Nemeton · Le Biolab de Grenoble

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.