In-PACTE saison 2 : Crises économiques et inégalités territoriales

Publié par Laboratoire Pacte, le 5 mai 2021   140

Xl visuel saison 2 echoscience

Pour ce nouvel épisode, nous recevons Magali Talandier de l'équipe Villes et territoires, ambassadrice à Pacte du programme POPSU financé par l'agence interministérielle PUCA et qui a notamment travaillé sur l’impact de la crise en cours sur les métropoles européennes.

 Des villes déjà fragilisées par la crise de 2008

Pour s’intéresser à la situation des métropoles à l’ère de la covid-19, il convient de revenir quelques années en arrière. En effet, la précédente crise économique de 2008 avait déjà révélé de fortes disparités non seulement entre les métropoles, mais également entre ces grandes villes et les territoires non métropolitains. Et là encore, on avait pu noter des inégalités supplémentaires entre des territoires résidentiels ou touristiques, qui s’en sont globalement sortis indemnes, et des régions industrielles telles que le Nord-Est de la France, qui en 2020 n’ont toujours pas récupéré leur niveau d’emploi de 2007. Ces disparités varient également avec la temporalité étudiée : en début de crise, tous les territoires encaissent les bouleversements de plein fouet, alors qu’en fin de période, les métropoles ont des atouts qui leur permettent de rebondir plus vide que les territoires non métropolitains. Ainsi, selon Magali, on peut vraiment parler de « fracture territoriales » entre ces espaces non métropolitains, industriels et productifs, et le reste du territoire national. Dans cette optique émerge donc une urgence à accompagner ces territoires à travers la crise de la covid-19.

 Comment aider les territoires en difficulté à remonter la pente ?

Les dispositifs d’aide les plus évidents reposent sur des politiques nationales, mais pour Magali le besoin est aussi dans la « territorialisation », dans une démarche adaptée en fonction des écarts de situation d’un territoire à l’autre. Autrement dit, il faut d’abord comprendre le territoire avant de proposer des solutions pour enclencher des politiques publiques appropriées à l’échelle locale. D’autant que, depuis la pandémie, le rôle du local a pris un nouveau sens dans les analyses territoriales. D’un point de vue méthodologique, cela revient ainsi à étudier non pas l’impact de la crise mais la résilience des territoires sur le temps long. Cette notion de résilience, bien qu’elle soit très contestée dans le champ académique, est essentielle dans les travaux de Magali puisqu’elle désigne la capacité d’un système à faire face à un choc. Elle définit ainsi les territoires comme des systèmes de flux et d’acteurs variant en fonction de la temporalité étudiée. Ce dernier point est d’ailleurs primordial dans le sens où un territoire peut être résiliant après coup, ou bien anticiper les crises à venir pour mieux les encaisser.

 Un point de bascule entre économie, territoires et questions sociales

La résilience peut être donc considérée comme un phénomène cyclique, dont l’objet d’étude couvre non seulement les crises mais également les périodes qui courent entre ces crises. En effet, quand un territoire arrive à rebondir suite à un choc majeur, il se peut qu’il ait été profondément transformé pour réussir à se relever. De fait, pour Magali, la situation actuelle correspond à un point de bascule majeur :  la pandémie a entrainé un changement du rapport à l’habitat, notamment au travers de l’impact du télétravail massif sur les choix résidentiels, en redonnant ainsi un nouveau souffle aux espaces ruraux.

 

Retrouvez tous les épisodes de In-PACTE sur :

Acast : https://shows.acast.com/in-PACTE

Spotify : https://open.spotify.com/show/2PH1zBR9gHghtQrB8lxD55

Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/2336642

Apple Podcast  : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/in-pacte-le-podcast-qui-donne-la-p...

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCW4hfhliDqy_qytMKus6ktQ/

 

In-PACTE est une création du service communication de Pacte et d'Emilie Wadelle