La catacombe artistique : 50 répliques de crânes

Publié par Anais Chery, le 11 septembre 2014   1.2k

Xl cranes

Le Musée dauphinois invite quarante plasticiens à constituer une catacombe artistique dans le cadre de « Confidences d’outre-tombe », une exposition présentée à partir de décembre 2014 et pour une durée d’une année complète.

Depuis la nuit des temps, l’homme exhibe ou figure le crâne autant comme symbole de la vie éternelle que comme une allégorie rappelant notre condition de mortel. Aujourd’hui, son usage s’affirme comme signe transgressif dans les cultures dites alternatives ou bien se dilue comme objet trivial dans la société de consommation. Faire face à notre alter ego ostéologique nous amène à nous poser la question de la relation existant entre le corps et l’esprit. Derrière chacun de ces masques macabres se révèle l’individu, l’autre, les autres. Le pouvoir esthétique du crâne provoque fascination ou répulsion. 

Le projet

L’objectif

Le projet consiste à produire une « catacombe artistique », c’est-à-dire une installation regroupant en ensemble de quarante crânes artistiques, en confiant un modèle de crâne humain en résine à chacun des quarante plasticiens. Carte blanche leur est donnée pour créer leur œuvre. 

Durée et espace d’exposition

L’ensemble des créations sera exposé dans un espace dédié en continuité directe avec l’exposition. La durée de présentation sera celle de l’exposition, c’est-à-dire une année complète.

En pratique

Le Musée dauphinois met à disposition un moulage de crâne à la taille réelle (16×24cm).

La Casemate, Centre de culture scientifique, technique et industrielle de Grenoble met son Fab Lab à disposition des artistes qui le souhaitent. Le Fab Lab est un espace de fabrication qui rend possible la création en ouvrant à tous l’accès des machines-outils performantes à commande numérique : découpeuse vinyle, découpeuse laser, fraiseuse numérique, imprimante 3D...

Le calendrier

Les créations doivent être remises au 30 novembre au plus tard. Le vernissage de la catacombe sera un temps consacré à la présentation des œuvres lors de l’inauguration de l’exposition le 18 décembre 2014.