Une rencontre d’exception entre lycéens et Prix Nobel

Publié par Anais Chery, le 8 février 2017   490

Xl jpsauvage

Jean-Pierre Sauvage, prix Nobel de chimie 2016, était présent le 26 janvier 2017 sur le campus universitaire grenoblois pour donner une conférence d’exception devant plus de 850 personnes dont une soixantaine de lycéens grenoblois. Retour en images sur cette rencontre inoubliable.

Pour préparer au mieux leur rencontre avec le prix Nobel de chimie, l'Université Grenoble Alpes et le Département de Chimie moléculaire (DCM), en marge des Journées de Chimie de Coordination (JCC 2017), ont organisé, pour 60 élèves des lycées André Argouges et Emmanuel Mounier, un temps de découverte autour de la chimie de Jean-Pierre Sauvage, deux jours avant la grande conférence, le 24 janvier 2017.


Une introduction à la chimie de coordination : des questions en suspens

« Caténanes ? Machine moléculaire ? Mais qu’est-ce que c’est ? »

Après une présentation des travaux de Monsieur Sauvage réalisée par Damien Jouvenot, enseignant-chercheur et ancien « thésard » de Jean-Pierre Sauvage, les élèves ont posé quelques questions sur le métier de chercheur, sur le prix Nobel et sur les machines moléculaires. Des questions qu’ils prévoient d’adresser ensuite au prix Nobel à l’issue de la conférence : Pourquoi êtes-vous devenu chercheur ? Quel avenir pour vos machines moléculaires ? Quel avenir pour votre carrière ?

J'ai bien aimé parce que c'était instructif et cela m'a permis d'avoir un aperçu sur le métier de chercheur. Khadidja du lycée Argouges.

© Dircom UGA


Des expériences ludiques pour découvrir la chimie : alcootest, voiture solaire et encre magique

Organisés en petits stands et animés par l’Association chimie et société et les chercheurs du DCM, les expériences ont ainsi initié les élèves à la discipline complexe qu’est la chimie de coordination. Par exemple, il s'agissait de montrer comment le chimiste peut contrôler, de manière simple, la sphère de coordination d'un ion de transition, étape décisive pour la préparation de systèmes moléculaires complexes.

© Dircom UGA

Un atelier de création de bandes dessinées

Les lycéens ont également laissé libre court à leur créativité et imagination lors d’un atelier de création d'une planche de bande dessinée sur le prix Nobel avec le logiciel Comic Life, animé par le service de la Direction de la Culture et de la Culture scientifique de l'Université Grenoble Alpes. De la traditionnelle charade à l’article scientifique, en passant par l’humour ou encore leur propre mise en scène, les élèves ont usé de tous leurs talents pour expliquer avec leurs mots les travaux de Jean-Pierre Sauvage.

© Dircom UGA

Téléchargez l’ensemble des planches de bande dessinée créées par les lycéens sur le site de l'Université Grenoble Alpes.


Une conférence d’exception menée d’une main de maître par Jean-Pierre Sauvage

Revoir l’intégralité de la conférence en vidéo :

Dans le cadre du cycle de « Conférences d’exception » organisé par la Communauté Université Grenoble Alpes et financé par l'IDEX « Université Grenoble Alpes, université de l'innovation », Jean-Pierre Sauvage, prix Nobel de chimie 2016 (avec le britannique James Fraser Stoddart et le néerlandais Bernard Lucas Feringa), a rempli l’amphi Weil sur le campus grenoblois, avec plus de 850 personnes.

Autant d’heureux qui ont ainsi pu assister à une conférence qui avait eu pour premier public le jury Nobel, le 8 décembre dernier à Stockholm lors de la remise du prestigieux prix.

© Dircom UGA

Pendant une heure environ, Jean-Pierre Sauvage a présenté avec précision, mais aussi simplicité et beaucoup d’humour son domaine de recherche : les machines moléculaires. Ce sont des molécules composées d'atomes formant des chaînes qui s'entrecroisent et dont les mouvements sont contrôlables sous l'effet d'une grande variété de stimuli : lumière, courant électrique, énergie chimique, changement de température... Le mouvement peut être circulaire, linéaire, ou rotatif, et tout ceci à l’échelle nanométrique, un véritable nano moteur ! « Un peu comme le moteur d’une machine à laver », comparait le chercheur, lors de sa présentation. Les lauréats du prix Nobel, ont ainsi réussi à fabriquer des machines moléculaires, de petits moteurs rotatifs, mais aussi des nanomuscles sur lesquels ils ont été capables de diriger un mouvement de contraction ou d’extension.

Je profite de ce prix Nobel pour faire aimer la science aux gens, les convaincre que la recherche fondamentale est importante, qu’elle pourra conduire un jour à des applications. Jean-Pierre Sauvage

Ces travaux en recherche fondamentale ouvrent un champ d'investigation très large dont les applications sont encore à définir. Ils sont en tout cas très prometteurs, notamment dans le domaine de la nano-médecine par exemple, ou encore la robotique avec la mise au point de moteurs moléculaires qui pourraient fonctionner de concert avec des muscles artificiels.

Le jury Nobel expliquait d’ailleurs en décembre dernier que "le moteur moléculaire se trouve aujourd’hui au même stade que le moteur électrique dans les années 1830, lorsque les scientifiques exposaient des manivelles et des roues, sans savoir que cela mènerait au train électrique, au lave-linge, au ventilateur et au mixeur".

À l’issue de la présentation de Jean-Pierre Sauvage, plusieurs lycéens ont pu prendre la parole dont Ursula élève du lycée André Argouges : « pourquoi êtes-vous devenu chercheur ? » et le prix Nobel, de répondre :

ce n’est qu’à l’âge de 18 ans que j’ai commencé à être bon en sciences. Au collège, j’étais moyen. Sachez que dans la vie, les rencontres sont essentielles, elles le sont d’autant plus en sciences.

© Dircom UGA

c'était un moment unique car rencontrer un prix Nobel c'est pas donné à tout le monde. Ce qui m'a beaucoup plu c'est son accessibilité et sa simplicité . Selon Roussel, élève du Lycée Argouges.

Assurément ces lycéens viennent de faire une bien belle rencontre !



Nos remercions le Labex Arcane pour sa participation au bon déroulement de la demi-journée d'activité avec les lycéens.

>> Source : Université Grenoble Alpes