Oyé, le podcast des petites oreilles - Echosciences chez RCF Isère

Publié par Echosciences Grenoble, le 21 octobre 2021   190

Xl xl xl xl 3qa

Depuis septembre 2019, RCF Isère offre du temps d'antenne à Echosciences Grenoble, tous les jeudis à 12h05, dans "l'Echo des médias" des "Midis RCF" présenté par Nicolas Boutry.  L'occasion de vous parler des derniers contenus intéressants partagés par les membres d'Echosciences. Retrouvez toutes les chroniques dans ce dossier ou sur le site de RCF-Isère !

Retrouvez la chronique du 21 octobre 2021, par Marion Sabourdy, en son et en texte ci-dessous :

Sur RCF Isère, c’est l’heure de retrouver l'Écho des médias. Aujourd’hui, nous retrouvons Marion Sabourdy, chargée des nouveaux médias à La Casemate. Vous allez nous présenter les dernières nouvelles d’Echosciences Grenoble. Bonjour Marion !

Bonjour Nicolas !

Alors aujourd’hui Marion, vous allez nous faire retrouver notre âme d’enfant !

J’espère, Nicolas ! En tout cas, c’est un peu l’objectif d’un tout nouveau podcast qui s’appelle “Oyé, le podcast des petites oreilles” et qui est à destination des enfants de 7 à 12 ans… mais aussi des adultes curieux !

Oyé, qui s’écrit O-Y-É ! Sympa ce nom. En tout cas, en tant qu’homme de radio et père, ce genre de projet m’intéresse particulièrement. En quoi consiste ce podcast ?

Comme je vous le disais, il s’agit d’un podcast à destination des enfants, ce qui n’est pas si fréquent, encore aujourd’hui. Mais là où c’est encore plus intéressant, c’est que les enfants participent à la réalisation des épisodes, en interviewant des scientifiques et des experts. Les réalisatrices du podcast, Noémie Lepage et Émilie Wadelle, du studio Skadi & Co, ont documenté leur approche sur Echosciences à travers deux articles, l’un qui présente le podcast et l’autre qui revient sur les coulisses de l’enregistrement d’un épisode. Elles expliquent qu’elles veulent faire de ces enregistrements un moment de rencontre et une occasion de faire de l’éducation aux médias. En effet, il faut travailler avec les enfants, autour de l’écriture des questions, de la diction, les aider pour être à l’aise avec les adultes spécialistes… et inversement, coacher ces adultes pour qu’ils sachent parler à un public jeune.

Un vrai défi, en somme. On est loin du podcasteur qui enregistre des émissions seul dans son studio !

Oui, d’ailleurs on voit sur les photos illustrant les articles, que les enregistrements se font sur le terrain ! Le tout premier s’est d’ailleurs passé chez nous, à La Casemate. Il faut dire que nous sommes co-producteurs de ce podcast.

Merci pour avoir dévoilé les coulisses de ce projet… Et pour donner envie à nos auditeurs et à leurs enfants d’écouter les premiers épisodes, dites-nous en plus sur leur thème !

Alors on en est aux tous débuts de ce projet car le podcast a été lancé en septembre. Chaque mois, les enfants pourront découvrir un thème différent, décliné en trois épisodes (un chaque mercredi), en lien avec le programme scolaire et avec les partenaires locaux.

Les trois premiers épisodes sont dédiés au cycle des végétaux, en lien avec notre exposition “Jardin extraordinaire”. On y entend le jeune Louka qui interview Pascal Decorps, Chargé des publics au Muséum de Grenoble et Clara Rougier, Chargée de communication du service “Nature en ville” de Grenoble. Ils parlent d’insectes, de fossiles de plantes et de l’utilité des végétaux.

Ça donne vraiment envie de découvrir ces épisodes. Où est-ce qu’on peut trouver tout ça ?

Vous trouverez des infos sur Echosciences, dans les articles d’Emilie Wadelle ou bien directement sur le site du projet : oyelepodcast.fr.

Sur ce site, vous pourrez aussi écouter un hors-série sur l’enregistrement du podcast. Les enfants peuvent envoyer un message pour proposer des thèmes d’épisodes, des questions, des témoignages sur leurs livres préférés. J’en profite pour citer également le musicien Denis Morin qui a créé la super ambiance sonore du podcast !

Et bien merci Marion, on va écouter tout ça, avant de vous retrouver la semaine prochaine pour une nouvelle chronique ! Bonne journée

Merci Nicolas, bonne journée

>> Photo : Christopher Fausten (@christopher_rcf)