Rencontres à la #MakerFaireGre 2017

Publié par Fabien Jhistarry, le 20 mars 2017   360

Xl 20170319 135325

Au cœur de la MakerFaire 2017 de Grenoble, hébergée cette année dans Alpes Congrès, j'ai pu rencontrer une myriade de personnes, chacune sur des stands aussi différents qu’intéressants.

Revue synthétique mais non exhaustive de ces rencontres.

Laurent Leroux, Planète Sciences Rhône-Alpes : "Nous sommes présents à la MakerFaire pour 2 choses: déjà pour présenter l'association au grand public, montrer ce qu'on fait au niveau des stages, des interventions dans les écoles ou des structures de loisirs. Nous faire connaître pour que les gens viennent dans nos stages, fassent appel à nous pour leurs événements. Et puis aussi nous sommes là pour faire découvrir la robotique aux jeunes et aux moins jeunes. C'est notre spécialité de faire découvrir les sciences de façon ludique."

Laurent Leroux, de l'antenne Isère de Planète Sciences, en pleine explication

Laurent Leroux, de l'antenne Isère de Planète Sciences, en pleine explication

Association Entropie : "Nous faisons de l'accompagnement et de la production d'objets en bois. Nous développons des objets sur commande en fonction des besoins des personnes. Ensuite nous réalisons la notice que nous mettons à disposition sur Internet. Puis nous faisons aussi des formations sur ces produits. Cela peut-être des ruches pour apiculteurs ou des objets plus pédagogiques comme une mini-éolienne. Nous faisons des ateliers pour enfants afin qu'ils découvrent le bricolage, l'écologie. On essaie aussi de se lancer sur des projets plus gros comme une Tiny-House, avec l'idée de former les particuliers à sa construction."

Exemples d'objets développées par l'association Entropie

Anatoscope : "Nous sommes Anatoscope, une jeune start-up grenobloise issue de la recherche et hébergée dans les locaux de l'INRIA. Nous faisons le pont entre l'imagerie médicale et la CAO (Conception Assistée par Ordinateur), le traitement et l'appareillage. C'est pour cela que nous sommes ici, parce qu'il y a de la fabrication, du numérique, de la créativité digitale. Et parce que nous sommes persuadés qu'il va y avoir plein d'idées, plein d'activités qui vont se monter autour de la fabrication, conception d'objets autour du corps humain." Plus d'infos dans un très bon article en cliquant ici.

Kanandjo : "Là on est au stand de Kanandjo. Je propose de la mosaïque de sable, de la musique, de la peinture, du dessin mais aussi des T-shirts sur lesquels mes tableaux sont imprimés. Et j'attends tout ceux qui veulent bien découvrir mon univers, notamment sur mon site."

K

L'artiste multi-facette Kanandjo devant ses créations

Saber Experience Academy : "Nous sommes un club de combat sportif aux sabre-lasers. Invités à la MakerFaire on a trouvé que c'était une idée sympa de faire partager notre discipline. Nous faisons du combat avec des sabre-lasers en polycarbonate, donc on peut vraiment se taper dessus! Avec sons et lumières intégrés pour un côté plus fun et artistique! Le club est basé à la Buisse et on cherche une salle sur Grenoble pour l'année prochaine."

Initiation aux sabre-lasers de, peut-être, futurs padawans

Alix Guillaume, ESRF : "Alors on est sur le stand de l'ESRF, le Synchrotron européen, et on propose aux enfants de faire des spectroscopes pour illustrer une de nos thématiques qui est la spectroscopie. Les spectroscopes qui sont fabriqués ici sont des petites boîtes qui permettent de voir la composition du spectre de la lumière. A l'ESRF, la spectroscopie est utilisée pour identifier les propriétés d'éléments chimiques par exemple."

ESRF et lumière !

Crédits photo: Fabien Jhistarry avec l'aimable autorisation des stands