Saga Galaxie #9 GAMEPLAY - Coder le successeur de Space invaders !

Publié par Galaxie La Saga Transmédia, le 21 mai 2019   560

Xl une article gameplay

Mardi 7 mai, avant-dernier atelier de la Saga GALAXIE. Ce soir, la grande table du Fab Lab de La Casemate est à nouveau ornée d’ordinateurs ! L’équipe de Cocoricode, représentée par Julien Rolland, Dina Fleury et un peu plus tard Thibaut Batal, animera le 9ème atelier de la saga. Pour l’instant, Julien et Dina s’activent sur les ordinateurs : ils les branchent, les allument et les connectent sur le site internet Scratch, le logiciel conçu par le MIT qui sera utilisé ce soir par les participants. Scratch est présenté comme un outil “pour programmer [des] histoires interactives, animations et jeux”. 

Une fois ces derniers arrivés, les animateurs proposent de briser la glace avec un petit exercice collectif. Les participants doivent porter une baguette en bois tous ensemble, sur leurs doigts, puis la poser par terre en la tenant jusqu’au dernier moment sur les doigts de tout le monde. Il faut donc faire preuve de coordination et d’esprit d’équipe : parfait pour mettre dans l’ambiance !


On débute ensuite l’atelier avec un mini-extrait du film de science-fiction Dune et notamment la citation de la Princesse Irulan : “A beginning is a very delicate time”. Petit clin d’oeil qui permet aux animateurs de revenir sur les épisodes précédents en vidéo et faire en sorte que l’histoire soit partagée avec tous, pour aider chacun à se mettre dans l’ambiance, à connaître les personnages et à réfléchir dès à présent à un petit scénario pour le futur jeu vidéo. 

Fabriquer un jeu vidéo ?

Julien enchaîne ensuite avec une courte présentation du monde des jeux vidéos et casse notamment d’éventuelles idées reçues : “du directeur de production au game designer en passant par le programmeur ou la sound designer, il faut plusieurs centaines de personnes pour concevoir un jeu vidéo !”. Pour ce soir, l’ambition restera donc mesurée et nos participants se concentreront uniquement sur la partie “gameplay” du jeu, c’est-à-dire les interactions et la mécanique du jeu (et ils auront déjà fort à faire) ! 

Un jeu vidéo peut être très narratif, il peut être un jeu d’action, pauvre ou riche graphiquement. Dans tous les cas, il faut un début, un objectif, une manière de gagner et une manière de perdre. C’est bien, de pouvoir perdre, cela redonne le sens de l’erreur. Et pour avoir un bon jeu, en plus de ces éléments, il faut une courbe de difficulté équilibrée et… que le jeu donne envie de recommencer !” précise Julien. 

Pour permettre à tous de prendre en main le logiciel, Julien présente d’abord un petit robot pédagogique programmable, un mBot, qui se déplace le long d’une ligne noire grâce à ses capteurs. Il demande ensuite aux participants de recréer ce déplacement virtuellement, en utilisant le logiciel Scratch. Quelques tests et quelques minutes plus tard, “c’est bon, maintenant, vous savez coder !”.


Selon Julien, c’est “plus sympa d’utiliser ce logiciel, pour manipuler des blocs et construire un jeu, plutôt que d’apprendre tout un langage de programmation et passer un temps fou à corriger des bugs…”. 

C’est donc parti, les participants sont invités à réfléchir à une mécanique de jeu, en s’inspirant de jeux vidéo qu’ils aiment bien. L’équipe de Cocoricodes avait bien préparé l’atelier, en mettant à disposition une bibliothèque avec les personnages, sons et logos créés tout au long de la saga, qui étaient autant d’éléments utilisables dans le jeu. 

Le reste de la séance sera consacré à la création de 7 jeux, seuls ou en groupes (plus les deux créés au préalable par Julien et Dina). L’équipe de Cocoricode aide et accompagne les participants. Ces derniers échangent entre eux, commentent leurs choix, corrigent leurs erreurs. Nos deux chercheurs sont également pris à parti, pour aider nos game designers en herbe à réfléchir à la cohérence des jeux : “si on imagine des vaisseaux spatiaux avec des voiles solaires, ça pourrait le faire… mais attention aux perturbations” explique par exemple Cécile Renault.


Quelques minutes avant la fin de la séance, c’est le moment de présenter les jeux à tout le monde. L’équipe de Cocoricode est fière : “lors de cet atelier, vous avez réussi à traduire vos idées en algorithme. Vous avez utilisé des boucles, des tests, des conditions, des variables et tout ceci en une seule soirée !” explique Julien. Il est temps de découvrir les jeux ci-dessous, que vous pourrez aussi retrouver dans ce studio. A vous de jouer !

> Radio Pirate Remix

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307808190/

Vous êtes un rebelle en infiltration dans les locaux d’Aden Corp. Vos camarades sont en train d’enregistrer une émission radio pirate dans la salle adjacente. Votre mission : esquivez les robots-vigiles d’Aden Corp jusqu’à la fin du chrono, récupérez le message radio glissé sous la porte rouge, ouvrez la zone de diffusion verte grâce à l’interrupteur bleu et apportez-y le message ! 

> Capsule de Latavia

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/309151575/

Nous sommes dans le laboratoire de la scientifique Latavia, qui cherche à stocker l’énergie noire dans des capsules. Vous devez contenir l’énergie noire, en plaçant votre souris sur l’énergie noire et en cliquant, jusqu’à ce que la capsule soit stabilisée. 

> Labyrinthe fusée

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307608366/

Vous devez atteindre une planète grâce à votre fusée, pour y installer des capteurs à énergie noire. Attention aux murs et aux astres errants ! 

> Infiltration labo

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307562135/

Vous êtes un pirate qui s’infiltre dans le laboratoire de la scientifique Latavia. Déplacez-vous pour chercher des informations sensibles sur son entreprise, tout en évitant les caméras de surveillance ! 

> Délivrez-les tous !

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307560511/

Vous incarnez Soraya, militante anti énergie noire, qui part délivrer d’autres militants, prisonniers dans une zone militaro-technocrate. Evitez le contact avec des personnes pro énergie noire et délivrez vos amis situés dans la prison à la porte verte.

> Méditation Mystique

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307910182/

Entrez en empathie avec les Mystiques, avec ce simulateur de méditation. Méditez en tournant en rond, avec les flèches de votre clavier, tout en évitant les flèches d’énergie noire qui vous foncent dessus ! 

> La voile solaire 

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307556927/

Un vaisseau humain doit se rendre chez les Mystiques en utilisant une voile solaire. A vous de jouer ! Dirigez le vaisseau en tenant compte des deux soleils et des zones dangereuses entre ces deux étoiles ! 

> Soraya et l’orbe (par Cocoricodes)

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307457769/

Jeu de plateforme où le personnage de Soraya doit récupérer une orbe d’énergie noire en s’aidant des Mystiques. 

> Latavia invader (par Cocoricodes) 

>> Cliquez pour découvrir le jeu : https://scratch.mit.edu/projects/307257567/

Incarnez le personnage de la scientifique humaine Latavia, qui voyage dans un vaisseau tout en shootant d’étranges personnages spatiaux !


Et si vous souhaitez vous aussi créer facilement des jeux vidéo ou des histoires interactives, n’hésitez pas à vous lancer sur Scratch… et pourquoi pas passer ensuite sur Unity !