Full atoutcerveau

Communauté

Atout Cerveau

Les 10 neuroscientifiques les plus influents, d'après l'IA (et Semantic Scholar)

Publié par Laurent Vercueil, le 15 novembre 2016   6.5k

Xl ob 6edcd2 tut

Notre époque aime les classements (1). Chaque année, Le Point publie un classement des hôpitaux, discipline par discipline, opération chirurgicale par opération, qui fait trembler le CHU sur ses fondations. Dans les sciences aussi, les chercheurs aiment comparer leur facteur H (2), histoire de savoir qui l'a le plus gros (3).

L'un des intérêts, toutefois (4), de ce type de classement est de voir quelles sont les grandes tendances qui ont le vent dans le dos. Par exemple, en Neurosciences : Le site Semantic Scholar , basé sur l'intelligence artificielle (IA), réalise une analyse bibliographique des auteurs (ou des sujets) reposant sur plusieurs millions d'articles publiés, traitant les informations en les contextualisant et non uniquement à partir de mots clés ou du contenu des titres et résumés (5).

Ce qui a fait du bruit, ces derniers jours, c'est la publication d'un top 10 des neuroscientifiques les plus influents, d'après Semantic Scholar (voici le tableau d'honneur, tiré de l'article de Science référencé en (5)).

Rank and Name Affiliation Known for ...
1. Karl J. Friston University College London, U.K. Statistical parametric mapping, voxel-based morphometry, dynamic causal modeling
2. Raymond J. Dolan University College London, U.K. Emotional influences on cognition
3. Marcus E. Raichle Washington University in St. Louis, U.S. Default mode, functional neuroimaging
4. Trevor W. Robbins University of Cambridge, U.K. Neural basis of drug addiction and impulsive-compulsive behavior
5. Terrence J. Sejnowski University of California, San Diego, U.S. Computational neurobiology studies of behavior
6. Alan C. Evans McGill University, Montreal, Canada Brain imaging, modeling of structural brain networks and large-scale brain databasing
7. Chris D. Frith University College London, U.K. Social cognition, cognitive basis of schizophrenia
8. Randy L. Buckner Harvard University, U.S. Tethering hypothesis, neuroinformatics, open data
9. Anders M. Dale University of California, San Diego, U.S. Brain imaging software (Free Surfer)
10. Jonathan D. Cohen Princeton University, U.S. Cognitive control, and its disturbance in psychiatric disorders

Quel intérêt ? bof.

Si, tout de même : trois constats.

1- Navrant. pas de femme.

2- Préoccupant. pas de français(e)

3- Edifiant. Examinez la colonne de droite : elle montre les champs de recherche particulièrement porteurs : la neuro-imagerie fonctionnelle, la cognition et la modélisation. Karl Friston est emblématique à cet égard, psychiatre très tôt versé dans l'imagerie fonctionnelle, le traitement statistique des images (c'est le père des cartes statistiques paramétriques) et la modélisation. Les travaux des autres sont très connus (j'ai déjà signalé ailleurs la découverte par Raichle, numéro 3 de la liste, du réseau du mode par défaut (DMN)).

Interrogés sur la raison de la présence de trois chercheurs de l'UCL (Londres, GB) dans ce haut de classement, ils soulignent le temps d'avance pris au démarrage de l'imagerie cérébrale, il y a presque trente ans, par des institutions qui se sont montrées visionnaires. Il ne fallait par rater le train de la neuro-imagerie. Je me souviens du retard français, dans les années 90, en matière d'équipement IRM... un retard au décollage, vraisemblablement.


>> Notes

  1. Ô combien
  2. L'indice H est le rang de classement des articles d'un auteur par ordre de citation, lorsque ce rang croise le nombre de citation. Par exemple, un facteur H de 10, signifie que la 10ème publication la plus citée de l'auteur l'a été au moins 10 fois. Cela favorise nécessairement l'ancienneté. Un jeune auteur qui a publié un seul article, formidablement cité (donc présumé important) n'aura toujours qu'un facteur H de 1. Un vieil auteur de 100 publications en 40 ans, et dont les 10 plus anciennes ont péniblement atteint plus de 10 citations chacune (par exemple la 10ème a été citée une fois tous les 4 ans, ce qui n'est guère excitant), aura un facteur H de 10
  3. Si je puis m'exprimer ainsi
  4. Je mets de l'eau dans mon vin
  5. Bien expliqué sur le site de Science : "A computer program just ranked the most influential brain scientists of the modern era"