Des Alpes à la méditerranée, nos collections voyagent !

Publié par Eulalie L'éléphante, le 26 mars 2018   470

Xl p1760110

Le Muséum de Marseille est en train de monter sa prochaine exposition " Muséonérique - le réveil des collections" du 19 mai 2018 au 24 février 2019.

Cette exposition portera sur les coulisses et l’envers du décor du Muséum et des collections. Et parmi ce qui va être présenté, nous retrouvons quelques collections qui viennent de notre muséum de Grenoble.

En effet, le muséum de Marseille souhaitait aborder entre autre, le métier de taxidermiste : Comment se fait une taxidermie ? Quel est ce métier d’artisan et d’artiste ? Quel est le matériel utilisé ? ...

Le responsable du centre d’étude et de conservation et la directrice du Muséum de Marseille sont donc venus nous emprunter du matériel : un mannequin d’hyène, une tête de tigre, un mannequin d’un échassier, des outils de notre ancien taxidermiste et différents yeux en verre qui donnaient ainsi vie aux animaux naturalisés.

Mannequin d'hyène, Muséum de la ville de Grenoble
Mannequin d'hyène, Muséum de la ville de Grenoble
Yeux en verre, Muséum de la ville de Grenoble
Yeux en verre, Muséum de la ville de Grenoble
Outils de notre ancien taxidermiste, Muséum de la ville de Grenoble
Outils de notre ancien taxidermiste, Muséum de la ville de Grenoble

Eulalie

Illustration: Yeux en verre, Muséum de la ville de Grenoble