Fête de la science 2024 - L'océan sur les murs de Grenoble avec le Street Art Fest Grenoble-Alpes

Publié par Echosciences Grenoble, le 22 mai 2024   920

Animé par l’association Spacejunk Grenoble, le Street Art Fest Grenoble Alpes, qui fête ses 10 ans en 2024, célèbre la diversité culturelle, l’expression des idées et la beauté de l’art urbain. Dans l’agglomération grenobloise, on dénombre presque 400 fresques, fruits de la diversité des artistes.

Cette année, le thème national de la Fête de la science est "Océan de savoirs" et pour l'occasion, nous vous proposons de découvrir 25 fresques murales liées à l’eau, aux rivières, aux mers et aux océans, rangées ici par artiste, avec en bas de l'article, une carte pour visualiser où sont situées toutes ces œuvres.

La plupart des photographies des œuvres ont été prises par Andrea Berlese, photographe du Street Art Fest Grenoble Alpes.

Bonne découverte !


Etien'

Installé à Mens, dans le Trièves, Étien’ est un artiste polyvalent qui s’exprime aussi bien en extérieur, sur des échafaudages, que sur toile. Son approche artistique se tourne vers une représentation réaliste de la nature, explorant les formes, les couleurs et les textures infinies que celle-ci offre (plus d'infos).

La Murenne (2015) - 📍 13 Rue des Bergers, Grenoble

L'Espadon (2016) - 📍32 Galerie de l'Arlequin, Grenoble

Les Grenouilles (2018) - 📍 33 Rue des Déportés du 11 Novembre 1943, Grenoble

Résidence Galliéni (2021) - 📍 18 Boulevard Galliéni, Grenoble

Nevercrew 

Christian Rebecchi et Pablo Togni, le duo d’artistes formant Nevercrew, sont originaires de Suisse. Depuis 1996, leur parcours artistique s’est développé principalement dans le contexte de l’art urbain, où ils ont réalisé des peintures murales, des installations et des sculptures. Leur collaboration a émergé de leur intérêt commun pour les thèmes environnementaux et sociaux, ainsi que pour la relation entre l’homme et la nature (plus d'infos).

Ordering machine (2016) - 📍 26 rue des Bergers, Grenoble

Collapse (2020) - 📍 122 cours Berriat, Grenoble

Atom Ludik

Michael Delmas, également connu sous le nom de Atom Ludik , est un artiste autodidacte né en 1981, dont la pratique artistique éclectique embrasse une variété de disciplines telles que le collage, le graffiti, la peinture et l’illustration. Sa démarche artistique est celle d’un caméléon, s’adaptant à différentes formes d’expression pour explorer les aspects singuliers et étranges du monde qui nous entoure (plus d'infos).

Migration animale (2017) - 📍 1 Place Condorcet,  Grenoble

Vandal Streetfish (2017) - 📍  14 rue Maurice Dodero, Grenoble

Veks Van Hillik

Veks Van Hillik, né en 1988 dans un petit village du sud-ouest de la France, a développé son talent artistique dès son plus jeune âge, influencé par la nature environnante et encouragé par ses frères aînés. Utilisant principalement le crayon, le charbon et l’acrylique, Veks Van Hillik excelle dans l’art du clair-obscur pour donner vie à ses créatures fantastiques et sombres. Son style onirique et surréaliste, nourri par un large éventail d’influences allant des grands maîtres classiques comme Brueghel et Goya aux artistes contemporains tels que Femke Hiemstra et James Jean, se reflète dans chacune de ses œuvres (plus d'infos).

La Tortue (2017) - 📍  36 avenue du Vercors, Fontaine

Poisson express (2017) - 📍  20 Rue Maurice Dodero, Grenoble

Le Pigeon voyageur (2018) - 📍 100 avenue Gabriel Péri, Saint-Martin-d'Hères

Les Pieds sur terre (2019) - 📍  21 allée Albert Camus, Le Pont-de-Claix

Bibliothèque alliance (2019) - 📍 90 rue de Stalingrad, Grenoble

In a yellow submarine (2022) - 📍 14 av. du Vercors, Meylan

Maquereaulatine (2023) - 📍 54 bis Rue Abbé Grégoire, Grenoble

PF Juin

PF Juin, né à Grenoble en 1993, a été bercé par le dessin et la peinture dès son plus jeune âge. À l’âge de 14 ans, il plonge dans la culture urbaine et découvre le monde du graffiti. Ses débuts sont marqués par une recherche stylistique intense, influencée par l’impressionnisme, l’abstrait et la vibration du geste. Plus récemment, PF Juin explore l’idée de rompre avec la symétrie en introduisant des filtres, qui prennent souvent la forme d’ombres qui captent la présence du spectateur devant la toile, créant ainsi une interaction unique où le spectateur devient un élément central de l’œuvre (plus d'infos).

L'eau de l'art (2018) - 📍 53 avenue Maréchal Randon, Grenoble

L'eau et le feu s'enlacent (2021) - 📍 3 rue Paul Eluard, Fontaine

Stom500

Stom500 est un street artiste français né en 1987 à Mulhouse. Originaire d’un village proche de Bâle, en Suisse, Stom500 a su développer son talent au fil des années pour devenir graphiste et illustrateur professionnel et un graffeur de renom. Cultivant un univers délirant et humoristique nourri de l’énergie euphorique des dessins animés, ce virtuose autodidacte multiplie ses talents. Spray, pinceaux, acrylique … Grandes fresques murales ou petites toiles: il utilise des médiums et des styles aussi divers avec une prédilection pour les thèmes animaux qui, sous le vernis de l’amusement, porter un message pertinent, souvent humaniste ou écologique (plus d'infos).

La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf  (2023) -📍 45 bis avenue de la Chartreuse, Meylan

Ink4rt

Ink4rt est un artiste français basé à Grenoble. Il a exploré le monde du graffiti à la fin des années 90 avant de se tourner vers la calligraphie. Inspiré par une multitude d’alphabets tels que le gothique, l’asiatique et l’hébraïque, il cultive son art en utilisant différents supports, du papier à la toile en passant par les murs urbains. Son style se caractérise par des lignes abstraites qui évoquent le mouvement et le flux, rappelant la danse des lettres à travers les mots (plus d'infos).

Sans titre (2018) - 📍 1 Rue Maurice Gignoux, Grenoble

Sans titre (2022) -📍 9 Rue Galilée, Grenoble

Groek

Groek, designer graphique de formation, découvre sa passion pour le graffiti dès ses débuts artistiques, explorant l’abstrait et les harmonies de couleurs dans les rues. Son style artistique se distingue par une profusion de formes colorées et texturées, mêlant le figuratif à l’abstrait, avec une intention ludique de désorienter le spectateur. Inspiré par les arts japonais, le tatouage et la vie quotidienne, il insuffle à ses œuvres une énergie bouillonnante et une vision perpétuellement éveillée du monde qui l’entoure (plus d'infos).

Narvaline" | Groek | Street Art Fest Grenoble-Alpes

Narvaline (2018) -📍 152 avenue Ambroise Croizat, Saint-Martin-d'Hères

PichiAvo

PichiAvo est un duo d’artistes basé à Valencia, formé en 2007 à la suite de leur rencontre sur la scène graffiti de la ville. Leur collaboration a donné naissance à un style unique mêlant les arts classiques et le graffiti old school, visible aussi bien en atelier que dans des œuvres murales monumentales à travers le monde. Le style artistique de PichiAvo se caractérise par un savant mélange de l’hyperréalisme, de minutie et de langages artistiques pluriels. Leurs fresques murales associent des sculptures antiques avec une multitude de tags et graffitis, créant ainsi des oppositions de styles et d’arts qui se complètent harmonieusement (plus d'infos)

Poséidon (2019) - 📍 66 Avenue Aristide Briand, Fontaine

Daco

Daco, né en 1980 à Palaiseau, est un artiste français originaire de la banlieue sud de Paris. Son univers artistique est marqué par des couleurs et des formes qui transcendent le réel. À travers ses créations, il cherche à capturer le dynamisme des animaux, les représentant dans des postures expressives et en mouvement. Ses œuvres se distinguent par un mélange de couleurs et une esthétique géométrique, créant une atmosphère urbaine singulière où le graffiti et la faune se fondent dans un équilibre graphique (plus d'infos).

Graffaunes marins (2021) - 📍 Gymnase Victor Hugo, avenue Victor Hugo, Pont-de-Claix

Otist

Il s’expose mais à visage couvert. D’Otist, on ne connaît ni le visage ni le patronyme civil. Ça n’empêche pas ce père de famille isérois d’être reconnu pour son travail de pochoiriste. injustices sociales, causes environnementales, course au profit des grands groupes... Otist fait partie de ces artistes qui utilisent leur art comme porte-voix de leur colère. Ce disciple de Banksy s’empare de tous les sujets qui fâchent. Exemple avec cette fresque sur le silence coupable de Total au sujet de l'exploitation du charbon et pétrole dont on connaissait les impacts négatifs sur la concentration de gaz carbonique dès les années 70 (plus d'infos).

Total bear (2022) - 📍27 av du Vercors, Meylan

Temponok

Temponok est un artiste plasticien autodidacte, issu du mouvement graffiti. Son travail s’articule autour de la bulle de savon, ainsi que sa transparence, qu’il explore depuis une quinzaine d’années. À ses débuts, l’utilisation de la peinture aérosol avait une place prépondérante dans ses réalisations. Puis, avec le temps, d’autres techniques sont venues enrichir sa palette, telles que l’acrylique, l’huile et la résine. L’idée fondamentale dans ses œuvres est l’exploration du temps, de l’éphémère, la mélancolie. Ce sont des thèmes qui font écho au courant de pensées existentialistes (plus d'infos)

Symphonie (2023) - 📍 11 rue Louis Colmard, Champ-Sur-Drac


Carte des fresques sur le thème de l'eau de 2015 à 2023

Vous trouverez sur cette carte les 25 œuvres en rapport avec l'eau, classées par année de réalisation et par commune.