Full 5510290600 523429d3bd b

Communauté

Science F(r)ictions

Concours "Ecrire Proxima" : Ma 8ème planète !

Publié par Sandy Aupetit, le 13 avril 2017   1.8k

Xl jeneaoz

En Janvier dernier, l'astronaute Thomas Pesquet lançait le premier concours d'écriture depuis la Station Spatiale Internationale : "Ecrire Proxima". Ce concours, ouvert aux jeunes jusqu'à 25 ans, appelait les participants à la créativité pour imaginer la 8ème planète qu'aurait pu visiter le Petit Prince d' Antoine de Saint-Exupéry ! J'ai donc pris mon stylo - ou plutôt mon clavier - pour raconter l'histoire de ma 8ème planète et de son habitante !



En chemin vers la Terre, une planète attira l’attention du petit prince. Epuisé par ce long voyage, il décida de s’y arrêter pour se reposer. Cette planète là avait quelque chose de différent. Tout semblait si calme, presque mystérieux. De magnifiques dunes de sable s’étendaient à perte du vue, et au loin, une gigantesque montagne s’élevait jusqu’aux étoiles. Une silhouette se dessina soudain dans la vallée. Le petit prince approcha et découvrit une exploratrice, s’attelant à extraire à coup de pioche un caillou d’une paroi rocheuse.

- Bonjour, dit-il.

- Oh, mais qui voilà ! s’écria la scientifique en se retournant, le caillou tant convoité à la main. Je ne m’attendais pas à recevoir de la visite !

L’exploratrice ne ressemblait à aucun autre habitant des planètes alentour. Elle transportait avec elle tout un tas de matériel : pioche, pelle et boites à outils en tout genre… Cet attirail faisait un bruit assourdissant à chaque déplacement de l’aventurière.

- Que fais-tu ? demanda le petit prince.

- Je ramasse des cailloux ! répondit l’exploratrice, examinant sa découverte.

- En voilà une drôle d’occupation !

- Petits ou gros, pointus ou ronds, les cailloux sont fabuleux ! Sais-tu que chacun d’entre eux nous apprend quelque chose sur cette magnifique planète ? Son origine, son âge, son histoire… tout est là ! s’exclama la scientifique, balayant l’horizon du regard.

« De si petits cailloux pour comprendre l’histoire d’une si grande planète ! » pensa le petit prince, observant les milliers de roches qui l’entouraient et rêvant aux précieux secrets qu’elles renfermaient.

- Et que fais-tu de tous ces cailloux ? Tu ne peux pas tous les garder !

- Ma mission est de les observer sous tous les angles, et de relever les moindres détails ! expliqua l’exploratrice. Une fois mon analyse terminée, je les repose là ou je les ai trouvés.

- Mais pourquoi fais-tu tout ça ?

- Pour aider mes amis explorateurs, sur la Terre ! Ils n’ont malheureusement pas pu venir jusqu’ici avec moi. Je me sens parfois un peu seule, mais j’ai tant de cailloux à étudier que je ne m’ennuie jamais !

« Cette planète Terre à l’air incroyable » songea le petit prince. Sur le point de reprendre son voyage, il se tourna une dernière fois vers la scientifique et lui demanda :

- Comment t’appelles tu ?

- Mon nom est Curiosity, répondit l’exploratrice, déjà en en quête d’un nouveau caillou. Cela signifie « aimer découvrir ».

« C’est un bien joli nom » pensa le petit prince, continuant son chemin vers la Terre.

Traces laissées sur le sol martien par le passage de Curiosity. Crédits : NASA


Je tiens tout particulièrement à remercier Florence Porcel, qui a sans aucun doute inspiré ces lignes à travers les innombrables photos de paysages et de cailloux martiens postées sur Twitter ! Merci de partager avec nous au quotidien ta passion pour Mars et l'exploration spatiale !

Découvrez les textes des 10 lauréats du concours et les deux coups de coeur de Thomas Pesquet sur le site du concours !