Des collégiens explorateurs du climat : du terrain aux coulisses d'un laboratoire de glaciologie !

Publié par Destination Culture - Université Grenoble Alpes, le 7 février 2019   210

Xl 20180925 125512

Lauréats du Fonds Vittorio Luzzati et du Prix Albert Benard avec leur projet "Les explorateurs du climat", les élèves de 5e du collège des Bauges ont eu la chance cette année de partir en sortie terrain à Chamonix et à la Tourbière des Creusates, et de venir visiter l'Institut des Géosciences et de l'Environnement sur le campus universitaire de Grenoble.

Cet article a été écrit par Mme Elise Le Capitaine, enseignante au Collège Plein air des Bauges et porteuse du projet, qui nous propose de revenir sur les premiers événements marquants !

Comprendre notre région et son climat

Fin septembre, nous avons débuter notre projet en allant randonner à Chamonix pour observer et travailler sur le climat de notre région et le recul des glaciers alpins. Nous avons regardé en classe de nombreux extraits du film "La glace et le ciel"qui retrace le parcours de Claude LORIUS, scientifique français dont les travaux ont mis en évidence le réchauffement climatique d'origine anthropique.

Nous avons également réalisé une sortie sur un géosite emblématique du territoire des Bauges : la tourbière des Creusates ! Nous avons pu discuter des changements climatiques à l'échelle locale avec des scientifiques accompagnateurs de montagne. Une nouvelle sortie est prévue en mai prochain !


Sortie à la tourbière des Creusates

A la découverte d'un laboratoire de glaciologie

Après avoir travaillé sur les moyens d'étudier le climat en classe et sur le terrain, nous avions tous hâtes de découvrir l'Institut des Géosciences et de l'Environnement. Nous nous sommes donc rendus sur le campus universitaire de Grenoble le 24 janvier 2019. et de rencontrer les scientifiques qui y travaillent ! Après une présentation du laboratoire et des études qui y sont menées, les élèves comme les enseignants qui accompagnaient ont été émus de pouvoir toucher de la glace de l'Antarctique, impressionnés de la complexité des instruments de mesure de la concentration en CO2 et méthane, curieux de découvrir les bottes et combinaisons des scientifiques se rendant en Antarctique, glacés de rentrer dans les chambres froides et d'imaginer le travail des scientifiques au quotidien, et admiratifs devant la technologie des carottiers.

Visite de l'IGE

Bref, tout le monde serait resté plus longtemps et nous sommes repartis ravis avec des images plein la tête et des rêves d'hivernage en Antarctique pour certains de nos élèves !

Merci aux scientifiques qui nous ont accueillis et au Fond Vittorio Luzzati de nous avoir permis de vivre cette journée !