Des lycéens grenoblois découvrent la NASA

Publié par Echosciences Grenoble, le 9 février 2017   1.6k

Xl 5cb5e92d 4de0 47e5 b1ec 19919ca8cb3d

Vendredi 27 janvier, des lycéens de l’American School of Grenoble et de la Cité Scolaire Internationale se sont retrouvés en finale de la compétition internationale "Zero Robotics" sponsorisée par la NASA. La "Team Anomaly" a représenté les couleurs grenobloises, en concurrence avec des lycéens venus des quatre coins du globe. Quand un rêve devient réalité !

Rendre accessible le programme spatial et, pourquoi pas, inspirer des vocations en ingénierie spatiale ou en programmation chez nos étudiants, voilà l’objectif de la compétition "Zero Robotics".

Des lycéens de l’American School de Grenoble et de la Cité Scolaire Internationale ont été sélectionnés pour participer à la finale d’une compétition d’envergure internationale organisée par le Massachussetts Institute of Technology (MIT) aux Etats Unis et l’European Space Agency (ESA) en collaboration avec la NASA qui a eu lieu vendredi 27 janvier 2017.

Ils étaient six élèves présents ainsi que leur enseignante de Physique, Halina Stanley à s’envoler ce jeudi 26 janvier pour la finale du tournoi auquel ils participaient maintenant depuis quelques mois. Quatre d’entre eux se sont rendus à l’European Space Research & Technology Center (ESTEC) de l’ESA près de Leiden aux Pays-Bas et un allait au MIT, aux Etats-Unis.

L’équipe grenobloise, "Team Anomaly", a concouru, avec d’autres lycéens venus d’Europe, des Etats-Unis et d’Australie, à l’écriture d’un code permettant le contrôle à distance de robots simulant la construction d’une station spatiale ou de satellites. Pour la finale de la compétition, ils ont fait alliance avec des élèves italiens et américains.

Dans un premier temps la compétition n’était que virtuelle, seuls les finalistes, dont les lycéens de l’American School de Grenoble, ont eu la chance de voir des astronautes tester leur code sur les robots Sphères en direct à bord de la station spatiale internationale.

La "Team Anomaly" n’a pas remporté le podium mais revient victorieuse de cette expérience dont elle peut être fière !

>> Source : Article initialement publié dans la newsletter "Grenoble vit l'inernational" #92 par la Ville de Grenoble

>> Images : photo de Une "Ville de Grenoble" et autres photos "Zero Robotics"