Y.SPOT Labs : l’espace d’innovation du CEA

Publié par Chloé Ettouati, le 22 novembre 2022   380

Le bâtiment Y.SPOT Labs est le point de rencontre d’industriels, de start-up, de centres de recherche, d’acteurs institutionnels et culturels, pour répondre ensemble aux grands enjeux de demain. Ce lieu vient compléter l’action des laboratoires de recherche du  CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives). Aujourdh'hui, Y.SPOT nous ouvre ses portes, et nous vous emmenons pour une visite privilégiée !  

Un lieu qui mêle innovation et bien-être

Une fois le portique de sécurité passé, protégeant les découvertes et les innovations, on découvre un terrain de 20 hectares, où les vélos sont omniprésents. Celui du Y.SPOT est grand et moderne. À l'intérieur, on aperçoit sur la gauche un open space où travaille l’équipe des projets industriels et sur la droite, les animateurs scientifiques du showroom, plus proches de l’entrée pour accueillir les visiteurs. Au-dessus de nos têtes, suspendue dans le vide, une structure en corde noire symbolisant un réseau de neurones, décore les lieux. Gilles, Vivien et Guillaume nous amènent dans une salle de créativité très agréable, avec de la moquette, des poufs, des sièges bas et des petites tables individuelles pour toutes les envies. 

Gilles Simon, responsable des espaces démonstratifs, nous fait une présentation en nous expliquant la structure du lieu, son origine et son intérêt (pour en savoir plus : Présentation officielle). 

Le CEA est un ensemble de grands laboratoires publics permettant une passerelle entre la recherche et le monde industriel. Répartis en 9 centres français, il aborde des Missions variées. Quant au CEA de Grenoble, il possède 3 instituts de recherche technologique : LETI (Laboratoire d'électronique et de technologie de l'information) pour les micro et nanotechnologies, LIST (Laboratoire d’Intégration des Systèmes et des Technologies) pour les systèmes numériques intelligents et  le LITEN (Laboratoire d'innovation pour les technologies des énergies nouvelles et les nanomatériaux) pour les nouvelles énergies et les nanomatériaux.

À la fin de la présentation, nous montons à l'étage, en passant devant un filet de repos tendu au-dessus du vide, avec des poufs dessus. Vu du dessus, le Y.SPOT dégage une sensation de sérénité :

Les surfaces vitrées apportent beaucoup de luminosité, l’ambiance est calme et l’atmosphère est propice au travail. La visite des espaces démonstratifs commence par la mezzanine où sont exposées les innovations des laboratoires du CEA. Chaque innovation est disposée sur une plateforme transparente au milieu d’une pluie de bâtons noir. Au bout de la passerelle de la mezzanine, les présentateurs nous ouvrent les portes du showroom. 

Un showroom en développement constant 

Tout le monde s’éparpille tel des fourmis, pour voir de plus près tous les objets présentés. Rapidement, les animateurs nous rassemblent pour nous rappeler le but de cet espace : établir des collaborations avec les industriels et informer les institutionnels. Ils notent aussi la mission éducative du CEA qu’ils remplissent en accueillant régulièrement des universitaires et des scolaires. 

Étant étudiant·es en communication, la visite d'aujourd'hui a comme but d’analyser le plan de communication du Y.SPOT. On nous explique alors les évolutions nécessaires du showroom et les choix du futur espace démonstratif qui est projeté en 2023-2024. Gilles Simon et son équipe ont réfléchi à faire évoluer la communication et les infrastructures du showroom, le modifier profondément dans son fonctionnement. Ils souhaitent moderniser les installations afin de toujours garder le côté high-tech pour présenter des démonstrateurs technologiques dernier cri. Ensuite, Vivien Stocker et Guillaume Leboeuf nous ont parlé de leur rôle dans ce showroom en tant qu’animateur et designer. 

Chaque objet de démonstration permet de présenter les innovations du CEA. Les discours de présentation sont écrits puis validés par l’équipe d'animateurs scientifiques et les laboratoires, puis doivent être assimilés avec plusieurs niveaux de technicités : pour le visiteur non averti ou pour l’expert scientifique ! 

Notre visite touche à sa fin, nous avons échangé avec Gilles Simon, responsable du showroom, afin d’en savoir plus sur son métier et ses missions. Pour en apprendre davantage, nous vous invitons à lire notre article : Gilles Simon, la recherche de la créativité.