Le regard des autres avec l'association InfuSciences - Echosciences chez RCF Isère

Publié par Echosciences Grenoble, le 31 mars 2021   170

Xl xl xl xl xl 3qa

Depuis septembre 2019, RCF Isère offre du temps d'antenne à Echosciences Grenoble, tous les jeudis à 12h05, dans "l'Echo des médias" des "Midis RCF" présenté par Nicolas Boutry.  L'occasion de vous parler des derniers contenus intéressants partagés par les membres d'Echosciences. Retrouvez toutes les chroniques dans ce dossier ou sur le site de RCF-Isère !

Retrouvez la chronique du 25 mars 2021, par Kimberly Bonnel, en son et en texte ci-dessous :

Sur RCF Isère, c’est l’heure de retrouver l'Echo des médias. Aujourd’hui, nous retrouvons Kimberly Bonnel, étudiante en médiation des sciences à Bordeaux, mais grenobloise le temps d’un stage au Media Lab de La Casemate. Elle va nous présenter les dernières nouvelles d’Echosciences Grenoble. Bonjour Kimberly ! 

Bonjour Nicolas !

Pour cette chronique, vous souhaitez nous parler d’un article écrit par d’anciennes étudiantes du master de communication et culture scientifique, une nouvelle fois. Vous prêchez pour votre paroisse, c’est bien naturel. 

Eh oui je ne peux pas m’en empêcher, quand je vois des contenus proposés par ces étudiants et étudiantes motivé(e)s, il faut que j’en parle. En fait, c’est en tombant sur un article d’InfuSciences, une association de culture scientifique fondée par cinq anciennes étudiantes du master, que j’ai eu envie de vous présenter leur projet.

InfuSciences c’est un joli nom. L’idée c’est quoi, qu’on se pose, qu’on parle de sciences tout en sirotant une tasse de thé ?

C’est ça, mais attention à ne pas être trop ramolli par la chaleur du thé parce que Infusciences c’est surtout cinq femmes engagées, qui font rimer conviction et médiation. Marie, Anna-Marie, Diane, Elisa et Léa ont monté leur association pour porter le projet ‘Vulvez la vie”. C’est à l’occasion d’un cours de muséologie qu’elles ont développé l’idée d’une exposition sur la vulve, pour rendre accessible et diffuser les connaissances sur le sexe féminin. Une exposition que l’on espère pouvoir visiter un jour.

Vous parliez d’un dernier article publié sur Echosciences, de quoi parle-t-il ? Aborde-t-il, lui aussi, la question du sexe féminin ?

Alors non, celui-ci ne parle pas de vulve mais toujours de corps parce que c’est un thème qui leur est cher. C’est un article qui s'intitule “Le regard des autres : entre reconnaissance et estime de soi” et dans lequel l'autrice tente d’apporter des réponses à la question : pourquoi nous sommes soumis et soumises au regard de l’autre. Elle part du constat d’une représentation très normée, idéalisée des corps, qui influence sur l’image que l’on se fait de soi-même. Elle explique, en citant les travaux de Tzvetan Todorov, comment se manifeste notre besoin de reconnaissance depuis notre plus jeune âge, à la fois dans l’imitation de l’autre, mais aussi dans la distinction, à l’âge adolescent par exemple. Et elle finit l’article en ouvrant sur : comment se détacher du regard des autres et s’accepter davantage pour soi.

 En effet, ce sont des sujets intéressants, importants à aborder. Comment peut-on suivre les projets d’InfuSciences ?

Vous pouvez retrouver les articles d’InfuSciences sur Echosciences Grenoble et suivre leur actualité sur leur compte Twitter. Elles ont prévu de sortir un article de vulgarisation par mois et travaillent sur un projet surprise, pour lequel elles n’ont fourni comme indice qu’un nuages de mots, composé des mots : femmes, corps, empowerment, et sciences évidemment

Super, n’hésitez pas à retrouver leur contenu sur Echosciences Grenoble donc. Pour finir, Kimberly, avez-vous un événement à nous partager ?

Tout à fait, samedi de 14h à 16h à La Casemate, je vous invite à venir assister à l'enregistrement en direct du prochain épisode du podcast “Echo de Sciences”, sur le thème des risques. On y parlera du risque infectieux, que l’on redécouvre aujourd’hui, mais aussi de la tectonique des plaques, de sismotechnique ou encore du concept de résilience. Mais ce sera aussi l’occasion d’observer en direct comment on enregistre un podcast. Vous pouvez retrouver les infos sur le site de La Casemate et sur Echosciences Grenoble. Attention, l’inscription est obligatoire pour venir y assister en présentiel. Mais vous pourrez aussi le suivre en direct sur notre chaîne Youtube.

Merci Kimberly !

>> Photo : Christopher Fausten (@christopher_rcf)