A la recherche des particules : les élèves du Lycée Charles Gabriel Pravaz en visite au CERN !

Publié par Destination Culture - Université Grenoble Alpes, le 19 juin 2019   430

Xl groupe cern

Lauréats du Fonds Vittorio Luzzati avec leur projet "A la recherche des particules", les élèves de Terminale S et STI2D du Lycée Charles Gabriel Pravaz (Le Pont de Beauvoisin) ont eu la chance cette année de partir en visite au CERN près de Genève, où se trouve le plus grand accélérateur de particule au monde ! L'article qui suit a été écrit par Mathilde Schlotboller, une élève ayant participé à cette journée et qui nous raconte ce qui l'a marquée !

Le mardi 19 mars, nous avons visité l’Organisation pour la Recherche Nucléaire, dont le but est de comprendre la formation de l’Univers grâce à des accélérateurs de particules. Désigné sous l’acronyme « CERN », ce site situé sur la frontière franco-suisse regroupe une multitude de scientifiques de nationalités différentes.

Avec son exposition "Univers de Particules" qui offre un voyage immersif dans le monde des particules jusqu'au Big Bang, le Globe de la Science et de l'Innovation est un lieu incontournable pour les visiteurs ! © CERN - Jean-Claude Rifflard (3 mai 2012)


Le matin, nous avons pu parcourir une exposition sur le fonctionnement de ce laboratoire. Vers 14h, un membre du CERN nous a présenté un peu plus en détail les recherches et les buts de ce site scientifique. Suite à cela, la classe a été séparée en deux groupes. Nous avons été accueillis par une physicienne italienne, qui nous a minutieusement expliqué le mode d’emploi des accélérateurs de particules. Enfin, une visite des installations nous a été proposé.

J’aimerais parler de l’exposition que nous avons fait le matin et que j’ai trouvé particulièrement intéressante. Cette exposition se compose de trois salles et nous emmène dans un voyage à travers les principales installations du CERN. Dans la première pièce se trouve une chambre à brouillard, dont le principe est de détecter des particules. En effet, lorsqu’une particule traverse le détecteur, des traces blanches vont se former. Ce dispositif m’a impressionné, puisque j’ai trouvé ce phénomène assez hypnotisant.

La seconde salle est surtout destinée au fonctionnement des accélérateurs de particules. Au mur est affiché, en grandeur nature, une image de la salle de contrôle de ces accélérateurs. Cela m’a permis de me rendre compte des conditions de travail des ingénieurs ici au CERN. De plus, j’ai trouvé les installations et les décors très bien faits, comme en témoigne cette photo prise ce jour-là !

Photo de l'exposition © Mathilde Schlotboller

Enfin, la dernière pièce est consacrée aux différents détecteurs de particules existant dans ce laboratoire. De plus, nous avons pu visionner plusieurs vidéos ludiques expliquant le phénomène de la gravité ou encore des trous noirs. J’ai également appris que le 4 juillet 2012 a été découvert sur ce site le boson de Higgs, une toute nouvelle particule.

Ainsi, cette journée a été très intense et riche en découvertes. La visite au CERN est venue compléter les connaissances dont je disposais déjà sur les accélérateurs de particules grâce à la sortie à l’ESRF.