Un crocodile momifié de 2000 ans - Echosciences chez RCF Isère

Publié par Echosciences Grenoble, le 26 septembre 2019   170

Xl 3qa

Depuis la rentrée 2019, RCF Isère offre du temps d'antenne à Echosciences Grenoble, tous les jeudis à 12h05, dans "l'Echo des médias" des "Midis RCF" présenté par Nicolas Boutry.  L'occasion de vous parler des derniers contenus intéressants partagés par les membres d'Echosciences. Retrouvez toutes les chroniques dans ce dossier !

Retrouvez la chronique du 26 septembre, par Pascal Moutet, en son et en texte ci-dessous :


Nicolas : Sur RCF Isère, c’est l’heure de retrouver l’Echo des médias. Aujourd’hui, Pascal Moutet revient dans le studio pour nous présenter les dernières nouvelles d’Echosciences Grenoble. Bonjour Pascal. 

Bonjour Nicolas ! 

Alors Pascal, je crois savoir que cette fois-ci, vous allez nous parler d’un drôle de reptile... 

Oui Nicolas, un crocodile plus exactement… mais un croco un peu particulier, parce qu’il s’agit d’une momie égyptienne vieille de 2000 ans ! 

Un crocodile momifié ! Ça existe ? 

Et oui, les Égyptiens de l’Antiquité ne momifiaient pas que les humains ! Vous saviez peut-être que leurs pratiques rituelles s’étendaient aux chats et aux chiens mais ils momifiaient aussi d’autres animaux, comme les ibis et donc, les crocodiles. Et l’histoire du croco qui nous intéresse aujourd’hui est racontée sur Echosciences par l’ESRF, le synchrotron européen de Grenoble, dans lequel la bête a été étudiée ! 

On a envie de savoir, Pascal, dites-nous en plus sur ce croco ! 

Et bien ce jeune crocodile âgé de 3 ou 4 ans, se baladait tranquillement sur les berges du Nil vers Kom Ombo, en Haute-Egypte, il y a 2000 ans, lorsqu’un humain pas très charitable lui asséna un gros coup sur la tête. Notre croco a ensuite été momifié pour se retrouver 2000 ans plus tard… dans les réserves du Musée des Confluences, à Lyon ! 

Et il a donc fait un saut récemment à Grenoble… 

Oui, la momie est passée dans l’accélérateur de particules de Grenoble, pour être étudiée grâce aux rayons X du synchrotron. Dans l’article, vous pouvez admirer les superbes photos et rendus 3D du crocodile, ainsi qu’une vidéo où la momie subit une sorte d’autopsie virtuelle. On peut apercevoir ses différentes couches : les bandelettes en lin, ainsi que les écailles et les os. Grâce à la puissance du rayonnement synchrotron, l’équipe de chercheurs de Montpellier, Lyon, Le Caire et Grenoble a pu découvrir la cause du décès (une fracture du crâne) et même la composition du dernier repas de notre infortuné croco : quelques insectes et une souris. Le rayonnement est tellement puissant qu’on peut voir même les petites dents de la souris ! Ce menu permet aux chercheurs d’affirmer que le crocodile vivait en liberté et a été chassé. Il n’était pas élevé exprès pour devenir une momie ! 

C’est assez étonnant de se dire qu’une momie de crocodile est passée par le synchrotron ! 

Et cette momie n’est pas le seul objet ou le seul animal étonnant accueilli par l’ESRF ! On y croise parfois des œuvres d’art inestimables, des fossiles de dinosaures ou même du chocolat ! Le synchrotron raconte tout ça régulièrement dans des articles sur Echosciences. Sachez aussi Nicolas que le synchrotron est actuellement arrêté pour travaux, afin d’améliorer ses performances. Quand il sera remis en service à l’été 2020, il deviendra le premier synchrotron de quatrième génération dans le monde. Ses rayons X seront 100 fois plus puissants qu’actuellement. De quoi étudier des tas d’autres objets et fossiles, encore plus gros et avec encore plus de précision… pourquoi pas momie humaine par exemple ! 

Passionnant ! Où est-ce qu’on peut en apprendre plus sur tout ça ?

Je vous invite à jeter un œil au compte de l’ESRF sur Echosciences, pour découvrir l’histoire de notre croco et des autres recherches du synchrotron. Rendez-vous sur le site www.echosciences-grenoble.fr

Un dernier mot Pascal ? 

Oui, si l’Egypte et les momies vous intéressent, l’Association Dauphinoise d'Egyptologie Champollion vous donne rendez-vous les 5 et 6 octobre prochains à Vif, pour parler des rituels et pratiques funéraires de l'ancienne Égypte ! Tous les renseignements sont sur echosciences-grenoble.fr/evenements