#XPA2018 : le Palais de la Mémoire

Publié par Mathilde Chasseriaud, le 11 février 2018   1k

Xl mnemotech

Une longue liste de courses, un numéro de téléphone... : vous avez sûrement déjà du avoir à mémoriser une suite de données et parfois, malgré votre bonne volonté, rien à faire, ça ne rentre pas. Impossible de s'en souvenir.  Et si vous tentiez d'en faire un film, des personnages ou encore les pièces d'un palais ?

Quelle drôle d'idée ! Mais pourtant, efficace depuis l'Antiquité ; cela s'appelle "le palais de la mémoire". Le principe est simple : associer une idée à une pièce dans un palais et ensuite s'y promener mentalement. La cuisine devient le sachet de pommes à acheter, la salle de bain représente le dentifrice et le salon le produit à vitres à ne surtout pas oublier !
Vous avez peut-être d'ailleurs vu le célèbre Patrick Jane avoir recours à ce procédé pour mémoriser un jeu de 52 cartes dans un bar devant ses amis Wayne Rigsby, Kimball Cho et Grace Van Pelt dans un épisode de la série Mentalist.

Mémoriser 52 cartes ? Aucun soucis pour Patrick Jane avec son mémorial virtuel !


Pour Experimenta, ce principe mnémotechnique a été matérialisé par une structure sonore collective qui permet au public de faire se déplacer sa voix dans l'espace par le geste...Perdus ?
Sur un écran, deux boules bleues représentent vos mains dans un palais de la mémoire virtuel, vide au départ. Vous faites un geste et en même temps, vous chantez ou produisez n'importe quel son. Une trace sonore de l’enregistrement apparait alors sur l’écran. Ensuite, vous pourrez "rejouer" le son enregistré en accéléré, plus lentement ou même faire des boucles et le répéter autant de fois que vous le souhaitez en faisant bouger vos mains face à l'écran : c’est un instrument de musique chorégraphique.

Une démonstration par la médiatrice Marielle Vaxelaire


Des performances scéniques (par Valencia James et Richard Dubelsky) ont déjà été réalisées avec ce dispositif, créé en 2014 dans le cadre d'un travail de recherche, et de potentielles utilisations sont aussi envisageables dans le domaine médical (rééducation post AVC ou en cas de perte d'équilibre dans l'espace), dans le domaine pédagogique, mais aussi pour la signalétique urbaine, notamment pour aménager l'espace pour les personnes aveugles. Mais ici, à Expérimenta, le palais de la mémoire est un instrument de musique à vocation créative.

Pour en savoir plus sur le projet : @PalaisMémoire (page facebook) / synekine.com / gregbeller.com

Partenaires du projet : Idex Bordeaux - Laboratoire Bordelais de recherche en informatique / Université de Bordeaux / CNRS / INP / NFC Interactive / SCRIME / N+N Corsino / Scène 44 / Ubris Studio / IRCAM-Centre Pompidou / SYNEKINE / Formes Elémentaires / ADAMI Culture Experience Day / Festival d'Avignon / GeorgiaTech University

Illustration principale : Nicolas Patrix, page Facebook @PalaisMémoire

Illustration du Mentalist : source

Photographie de la démonstration : photographie de Marion Sabourdy (Casemate)