La girafe de l'accueil se refait une beauté

Publié par Eulalie L'éléphante, le 17 octobre 2017   610

Xl img 0295

Il y a quelques jours, les visiteurs du Muséum ont pu découvrir la girafe de l'accueil dans un drôle d'état...

Mais pourquoi ces étranges bandages ? Non, pas de momification prévue, mais le but est bel et bien en lien avec sa conservation. En effet, la peau de son cou commençait à s’abîmer... et une girafe sans cou, c'est comme si moi je perdais ma trompe !

"Mais qui appelle-t-on pour réparer une girafe ?" vous demandez-vous probablement... Et bien les chargés de collection du Muséum font appel à un taxidermiste, en l'occurrence monsieur Edouard Zurdeeg, que l'on peut apercevoir ci-dessus, bien caché derrière notre ami tacheté.

Arrivée de la girafe au Muséum, mars 2008
Arrivée de la girafe au Muséum, mars 2008

Cette girafe est arrivée il y a près de dix ans en provenance de Belgique pour s'installer dans le hall d'entrée du musée.
Beaucoup de visiteurs aiment la surnommer Sophie, mais c'est en réalité un mâle ! Il n'a jamais été officiellement baptisé, peut-être avez-vous une idée ?




En tout cas n'hésitez pas à passer la le voir au Muséum lors de votre prochaine visite et à admirer son cou tout neuf !

Eulalie