Un second round pour l’éditathon Wikipédia “Femmes & Sciences”

Publié par Ophélie Bertossi, le 4 mai 2018   2k

Xl editathon

Le mercredi 26 avril 2018 a eu lieu le second editathon “Femmes & Sciences” organisé par La Casemate et les Wikipédiens grenoblois, en partenariat avec l’association Parité Science (pour la première édition, c’est par ici).

Pourquoi cet editathon ? Tout simplement parce qu’il s’avère que :

  • “84% des articles consacrés à des personnalités importantes concernent des hommes.

  • Sur les 450 000 biographies que l'on trouve sur le Wikipédia francophone seuls 16% concernent des femmes”. (Source)

Les femmes sont sous-représentées dans l’encyclopédie libre. Cet editathon s’inscrit dans la volonté de contrebalancer cette tendance car elle crée un biais : l’encyclopédie n’est pas aussi objective que ce qu’elle devrait être.

Ainsi, 8 participantes se sont lancées dans l’aventure Wikipédia,  Femmes et Sciences … et bien sur également dans l’écriture.

Le déroulement

Le début de matinée a été consacré à la découverte de Wikipédia. C’est Diane Ranville une Wikipédienne de Grenoble rattachée à la “cabale à noix” (le nom du groupe local) qui s’en charge. Nous apprenons le fonctionnement du site, ses règles, les critères d’admissibilité des articles ; tout ce qui est nécessaire de comprendre pour contribuer de manière positive à l’encyclopédie libre.

Nous avons appris notamment que dans la communauté wikipédienne, chacun avait un rôle. Il existe les patrouilleurs, qui sont là pour surveiller et contrôler les modifications ou encore les administrateurs, qui “disposent d'outils techniques particuliers pour assurer la maintenance de Wikipédia en français” . Tous les membres sont bénévoles et apportent leur expertise et leur contribution à l’encyclopédie.

Les 5 principes fondateurs de Wikipédia sont :

Pour être admissible, un article doit répondre à des critères spécifiques de notoriété (vous ne pouvez pas créer de fiche sur votre voisine, à moins qu’elle ne soit connue !) et doit utiliser des informations qui peuvent être croisées. Les références et les sources des informations fournies font la force et la pertinence de l’article.

Une fois les explications faites sur le fonctionnement de Wikipédia, nous avons  choisi sur quelles femmes scientifiques nous allions travailler… le choix a été difficile !

De mon côté, j’ai choisi Katharine Wright, la soeur de frères Wright, des pionniers américains de l’aviation. Je l’ai choisie car son nom se trouvait dans les suggestions d’articles des Femmes de sciences et techniques proposés par les sans pagEs.

Une fois ce choix fait, le travail d’écriture pouvait commencer, mais avant de pleinement nous jeter dans la rédaction de nos articles, nous avons dû lister les sources que nous allions utiliser et rédiger le paragraphe introductif !

Une fois fait, nous pouvions nous lancer ;)

La journée a été entrecoupée par un pique-nique partagé en équipe dans le parc du Musée de Grenoble : moment sympathique de convivialité et de partage.

Les participants à l'oeuvre durant l'atelier

L’après-midi : retour à l'écriture. Nous nous sommes aidées de livres et d’ouvrages mis à disposition, ainsi que d’internet pour agrémenter nos recherches. Diane, la wikipédienne, était également disponible pour nous aider dans la rédaction de notre biographie afin de bien respecter les codes d’écriture.

Résultat de la journée

Des biographies de femmes scientifiques ont été rédigées, traduites ou complétées :

  • Katharine Wright, soeur des frères Wright, elle a contribué à la réussite de la première machine volante,

  • Malba Roy Mouton, une mathématicienne ayant travaillé pour la NASA,

  • Cristina Zenato, une dresseuse de requins (encore en brouillon),

  • Mary Treat, une entomologiste du fin du XIXème siècle,

  • Justine Serrano, spécialiste en physique des particules et matière noire

  • Assaïtou Mbodj-Pouye, une anthropologue

Si vous aussi vous souhaitez contribuer et rééquilibrer la présence des femmes sur Wikipédia, vous pouvez vous rendre sur “Les sans PagEs” et créer une page sur une de ces femmes ;) C'est un projet qui promeut plus d'égalité sur Wikipédia. Ainsi, une liste de femmes dont la fiche est inexistante a été créée.


“Le projet les sans pagEs est né du besoin de combler le fossé des genres sur Wikipedia : en 2016, Wikipédia en français compte 450 000 biographies d'hommes, contre 75 000 de femmes. Il s'inspire en cela du projet Women in Red anglophone avec lequel il collabore par le biais de traductions.”

Retour d’expérience

Cette journée aura été riche en apprentissages tant sur le fond que sur la forme : Wikipédia et son fonctionnement pour la forme et la découverte de la vie d’une femme scientifique avec la rédaction de notre article pour le fond !

Expérience plus que positive … à refaire l’année prochaine à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme le 8 mars 2019 ;)

Pour voir le compte rendu de l’éditathon Femmes & Sciences de l’année dernière (2017), c’est par ici.

Crédit Dessin du visuel principal : Julie Polge