Full saisonplanete2

Communauté

Une Saison...

Saga Galaxie #1 GENESIS - Naissance de l'univers

Publié par Galaxie La Saga Transmédia, le 18 février 2019   740

Xl couv twit2

Grenoble, le 12 février 2019 

Tandis que le soleil se couche derrière le Vercors, huit personnes se rendent en marchant de l’autre côté de l’Isère, au CCSTI (Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle) plus communément appelé La Casemate.

Ces adeptes de science-fiction se réunissent ce soir-là à 18h autour d’une table pour poser la première brique de ce que sera la future Saga GALAXIE.

Diane Ranville, intervenante de cette première séance, intitulée GENESIS, énonce l’objectif : « créer un univers à plusieurs mains ». Créer un univers transmédia qui se transmettra de groupe en groupe et d’imagination en imagination pour faire émerger un monde de science-fiction en lien avec l’astronomie et la cosmologie (Saison dans les étoiles oblige !).

L’objectif de GENESIS est donc la création d’un univers et d’une « bible » transmédia pour poser les bases d’une nouvelle saga narrative sur l’espace.

Côté scientifique, les participants sont bien encadrés avec l'exogéologiste Eric Lewin et l'astrophysicienne Cécile Renault. Cette dernière se lève pour présenter son domaine d’étude. Elle explique avec humour ce que l’on connait déjà de l’univers et ce que l’on ne connait pas encore.

Au son de ses paroles, certains des participants sont déjà partis dans l’hyper-espace. Leurs idées et imaginations fusent à la vitesse de la lumière et des mots comme « énergie noire », « Big Crunch », « densité de l’espace », « expansion de l’univers » et « évolution » traversent leurs esprits.

Un premier brainstorming sur des outils technologiques se met en place et les histoires fusent, mêlant des thèmes comme l’éthique, le changement climatique, la politique, la religion avec des blagues, des citations de livres, la mention de rouleaux de scotch, des biscuits et surtout des bonbons.

L’énergie noire a attiré tout le monde. Cette substance physique présente à 70% dans notre univers se révèle être un terreau fertile, propice aux idées de science-fiction et notamment à celle du « spectre noir ». Qu’est ce que le spectre noir ? « L’âme des morts ! » propose l’un des participants. Ça y est. La Saga GALAXIE est lancée !

Un univers sombre apparaît alors. En s’inspirant des mondes fictionnels les plus attirants, les participants proposent leur concept unique : deux civilisations qui ne partagent pas la même vision des bienfaits de l’énergie noire. Tandis que l’une s’en sert pour toutes ses avancées technologiques, l’autre a décidé d’y renoncer.

Il ne reste plus aux participants, de l'adolescent au quinquagénaire, qu'à se répartir en groupes pour retranscrire leurs idées sur un document en ligne, partagé entre tous les membres de cette aventure. Le « Core concept » et l’univers sont posés avec enthousiasme et l’histoire de ces deux civilisations antagonistes s’élargit...

... tandis que la tonalité et les thématiques sous-jacentes apparaissent. La Saga GALAXIE va remettre en cause l’Homme, son identité et son environnement.


Une frise chronologique est aussi esquissée par l'un des groupes :



Enfin, un autre groupe s’attaque au pitch narratif pour aider à la création de l’univers dans le futur et un texte immersif est créé :



Cette Saga GALAXIE satisfait tout le monde, participants comme intervenants, et les bases sont désormais posées. La mission est remplie, les trois heures imparties ont été utilisées et un monde est né. D’autres participants s’en empareront aux prochains ateliers et feront grandir cette saga transmédia transgalactique !


Si vous souhaitez en connaitre davantage sur le monde créé lors de la Saga GALAXIE, découvrez les articles du dossier dédié. Et pour rejoindre les participants de la saga, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire pour participer à un atelier ou à vous abonner aux comptes Twitter (@Galaxie_Saga) et Instagram ou à la page Facebook !