Experimenta, la biennale art-science 2022 : en dehors des sentiers battus

Publié par Lisa Troalen, le 8 novembre 2022   400

Cette année, les M1 du master CCST ont été invités à couvrir EXPERIMENTA, la biennale art-science 2022, organisée par la scène nationale Hexagone de Meylan ! Nous nous sommes répartis en 4 groupes pour couvrir les différentes facettes de cet évènement qui mélange art et science.

Notre groupe s’est attaqué aux spectacles In Situ, c'est-à-dire “dans leur milieu naturel”.

La particularité de ces représentations est qu’elles se trouvent en dehors des salles de spectacles traditionnelles.

Commençons par une courte présentation de nos 4 protagonistes :
Lisa, l’organisatrice qui a tout planifié quand les autres étaient trop occupés par la fête de la science. 

Guilhaume, s’est retrouvé cameraman malgré lui à cause d’un matériel défectueux pendant une des activités.
Emma fut l’unique reporter du dernier spectacle, car personne d’autre n’était libre pour y assister.
Enfin Yulia notre conductrice qui nous a embarqué pour une représentation à l’autre bout de Grenoble.

C’est parti pour vous raconter notre périple à travers les spectacles In situ d’EXPERIMENTA.
Au programme : 5 spectacles, finalement réduit à 4 puisque tous les créneaux de “Des place(s)” étaient complets. 4 spectacles pour 4 personnes, c’est parfait. Nous avons donc assigné une personne responsable par spectacle.
Cette dernière a pour mission de présenter l’évènement sur Twitter en amont puis de poster une courte interview ou reportage dans les jours suivants.

C’est Lisa qui s’est chargée du premier spectacle : La Fabrique du Lieu. Nous nous sommes rendus dans un bâtiment à moitié en chantier. Après ce spectacle sur l’architecture et les échelles de mesures, nous avons pu échanger avec 4 membres de l’équipe chargée de la représentation. Nous avons filmé nos échanges avec l’équipe, pour ensuite réaliser une vidéo récapitulative, postée sur Youtube et partagée sur Twitter.

Le deuxième événement a été couvert par Yulia : les Lunettes Jules Verne, une visite de la ville avec des lunettes à réalité augmentée. Au départ depuis l’Office de tourisme de Grenoble, nous avons passé deux heures à déambuler au centre-ville, guidés par une voix et des images. Après cette visite, Yulia a posté des photos ainsi qu’un court reportage.

Guilhaume s’est chargé du spectacle Flying bodies across the fields . Nous nous sommes rendus en voiture au Clos des Capucins à Meylan pour y assister. La représentation se déroulait dans une chapelle, vidée pour l’occasion. Après la représentation, nous avons pu échanger avec une technicienne du spectacle. Nous avons donc réalisé une interview audio accompagnée d’images du spectacle, postée plus tard par Guilhaume.

Emma s’est chargée du spectacle : Entrée de Secours. Le créneau prévu a été annulé et seule Emma était disponible pour le dernier créneau.

Après plusieurs tentatives d’approches qui n’ont pas abouti, Emma a dû partir sans interview.

Déçue de ne pas avoir eu de réponses, elle contacte la stagiaire de la chargée de communication d’Experimenta qui lui fournira les informations nécessaires. Grâce à cela, Emma a pu poster un thread Twitter à la suite d’un court reportage vidéo. 

Finalement, malgré les quelques péripéties qui sont arrivées, nous avons toujours fait en sorte d’y remédier. Nous avons été tous les quatre conquis par le format original “in situ” des spectacles, ils nous ont vraiment plu et beaucoup touchés. Hâte de voir ce que l’édition 2024 va proposer !

Article rédigé par Yulia Potié, Lisa Troalen, Emma Bellavia et Guilhaume Boo dans le cadre du Master Communication et culture scientifique et technique en lien avec l’édition 2022 d’EXPERIMENTA.

Photo prise au Clos des Capucins lors du spectacle "Flying bodies across the fields"