Full atoutcerveau

Communauté

Atout Cerveau

Psychologie scientifique VS psychologie mythique par Vauclair et Suzuki

Publié par Laurent Vercueil, le 3 février 2016   2.3k

Xl romulusremus

La psychologie est une discipline jeune ("dont l'histoire est courte") mais qui a toujours peiné à s'extirper de son ancienne coloration philosophique. Peut-être est-ce lié à son pouvoir de fascination auprès du grand public, au prix d’accommodements plus ou moins raisonnables avec les "faits".

En ce début 2016, à l'heure où le monde semble singulièrement manquer de raison, deux psychologues de renom, Jacques Vauclair et Kotaro Suzuki publient un ouvrage qui dégonfle certains des mythes les plus tenaces de la psychologie (1) : Un enfant peut-il être élevé par une louve ? Peut-on vraiment influencer les choix des consommateurs en leur délivrant des messages subliminaux en 1/3000ème de seconde ? Les mamans hypnotisent-elles les nourrissons avec leurs battements cardiaques lorsqu'elles portent leurs enfants du côté gauche (droitières ou gauchères, c'est leur choix largement majoritaire, et celui des primates qui nous sont le plus proche) ? Hans le malin était-il réellement un cheval qui savait compter ? Les jumeaux séparés à la naissance conservent-ils les mêmes caractéristiques intellectuelles ? etc.

Vauclair et Suzuki décortiquent les mécanismes qui ont conduit une communauté scientifique à accepter, sans doute trop rapidement, des "faits" qui ne reposaient que sur la seule conviction de leurs thuriféraires. Le plus souvent, un mélange de goût pour le sensationnel, un souci de promotion personnelle, et l'acceptation a priori de tout ce qui vient soutenir une croyance pré-établie, expliquent que le sens critique ait été délaissé au profit d'acceptation aveugle.

Pour ne prendre qu'un exemple, l'enfant-loup Kamala décrite par le révérend Singh au début du XXème siècle est photographiée grimpant dans un arbre. Ce cliché est censé appuyer l'hypothèse de l'acquisition par la petite fille auprès de sa mère adoptive des caractéristiques lupiques spécifiques. Sauf que les loups ne montent pas aux arbres. Il s'agit en réalité d'une croyance locale, qui a induit le pasteur à documenter un comportement qui n'existait que dans son imagination. La composition des scènes (dont les auteurs doutent de l'authenticité, les clichés ayant été réalisé des années après la disparition de Kamala) témoigne de la fabrication orientée de "faits" qui n'en sont pas.

Les auteurs militent pour une psychologie scientifique, dont la part est grandissante (les illustrations documentées dans l'ouvrage remontent aux premières décennies du vingtième siècle, alors que la méthode scientifique de la psychologie était encore tâtonnante), et qui se tiendrait à l'abri de toute approche dogmatique figée, qui englue les faits dans une gangue interprétative sclérosante.

(1) Vauclair J, Suzuki K. De quelques mythes en psychologie. enfants-loups, singes parlants et jumeaux fantômes. Seuil, collection " Science Ouverte", 2016

>> Crédit : Tero Maaniemi, Flickr, licence cc