Dynamiser ses conférences : quelques outils et astuces (numériques ou non) à tester !

Publié par Sandy Aupetit, le 8 février 2019   890

Xl rawpixel 771280 unsplash2

En écho au dernier atelier de la CST "Comment dynamiser ses conférences ?" dont le résumé est disponible dans cet article, je vous propose de découvrir quelques outils pratiques, numériques ou non, avec leurs avantages et leurs inconvénients, pour favoriser l'interactivité avec son public lors d'une conférence. N'hésitez pas à suggérer d'autres idées et à faire vos retours d'expériences sur les outils déjà utilisés !

En version classique...

L'objet mystère

L'idée est d'inviter l'intervenant à apporter un objet mystère, pour faire deviner par exemple son métier ou son thème de recherche au public.

  • Les (+) : permet de briser la glace en début de conférence et de nouer un lien entre l'intervenant et le public, invite l'intervenant à raconter une histoire autour de cet objet.
  • Les (-) : parfois difficile de trouver un objet pertinent et original en fonction du métier / du domaine de recherche.

Les cartons de vote de couleurs

Pour organiser un vote ou un quizz en direct sans tracas logistiques, distribuer des cartons de différentes couleur au public est une bonne option !

  • Les (+) : esthétique, permet de faire de chouettes photos ! Les cartons sont réutilisables d'un événement à un autre.
  • Les (-) : nécessite d'anticiper la distribution / récupération des cartons.

Les post-it

Valeur sûre, les post-it peuvent permettre de recueillir en début de conférence des questions ou des attentes dans la salle.

  • Les (+) : c'est un grand classique ! Particulièrement adapté pour une journée de conférence, où la session post-it peut être mise en place en début de journée ou à la pause déjeuner par exemple.
  • Les (-) : le nombre de participants est limitant et cela nécessite d'avoir un modérateur qui récupère les post-it et réalise une sélection des questions à faire remonter à l'intervenant.

Le débat mouvant

L'idée est de mettre en mouvement les participants, en leur posant une question et en leur demandant par exemple de se lever ou s'assoir en fonction de leur réponse. On peut inviter ensuite les différents groupes formés à donner quelques arguments pour leur réponse et initier le débat.

  • Les (+) : pas besoin de matériel ! Facilement adaptable en fonction du contexte : le déplacement peut être statique (debout / assis, lever / baisser la main), ou dans l'espace (passer à gauche ou à droite d'une ligne imaginaire).
  • Les (-) : attention à ne pas sur-mobiliser le public, limiter par exemple à 3 questions

... ou au format numérique !

Mentimeter 

Mentimeter permet de réaliser des sondages en direct et de visualiser les résultats sous divers formats : histogramme, échelle, nuage de mots, réponses ouverte... Il est également possible de centraliser les questions des participants. L'intervenant prépare ses animations en amont, et le jour J les participants se connectent sur le site via un code dédié à l'événement. Pour la version gratuite, il est possible d'inclure deux questions maximum par présentation.

Sli.do

Slido est un outil polyvalent : il peut être utilisé pour recueillir les questions du public, réaliser un sondage, ou encore synthétiser des idées via un nuage de mots, le tout en direct ! Comme pour Mentimeter, l'intervenant prépare ses questions en amont et les participants se connectent sur le site via un code dédié le jour J.

Plickers

Plickers permet de réaliser un vote anonyme grâce des cartons représentant des QR code, téléchargeables gratuitement (63 cartons disponibles, ne pas hésiter à faire voter les participants par groupe de 2 ou 3 lorsqu'ils sont nombreux !). L'intervenant prépare ses questions en amont sur le site associé et scanne le jour J avec son téléphone les réponses via l'applicationPour la version gratuite, les sessions sont limitées à 5 questions.

Pour aller + loin

Pour être tenu au courant des prochains ateliers de la CST, n'hésitez pas à consulter régulièrement le site de la Direction de la culture et de la culture scientifique de l'Université Grenoble Alpes et à suivre sur Twitter le hashtag #AtelierCSTUGA !

Vous pouvez également retrouver les résumés et fiches pratiques des précédents ateliers sur le dossier Echosciences dédié !