"Oyé-oyé, venez admirer les lions dans le jardin des plantes de Grenoble"

Publié par Eulalie L'éléphante, le 20 décembre 2018   2.3k

Xl jardin et lionnes

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une petite histoire qu’Hippolyte Bouteille (ancien conservateur du Muséum de 1847 à 1881) m’avait raconté à l’époque (ça ne me rajeunit pas tout ça !).

Quelques années avant mon arrivée (lire l'article sur mon arrivée ici), dans les années 1850, dans le jardin botanique, il y avait des lions ! Oui-oui, vous avez bien lu, des lions étaient présents comme en atteste ce règlement :

 Il y avait notamment une certaine «  Miss Sarah », surnommée également la « lionne de Bouteille » parce que ce dernier l’avait rattrapée dans le Jardin au cours d’une tentative d’évasion. 

C’était une lionne de Barbarie née en Afrique en 1849, ayant vécu au Jardin des Plantes de Grenoble jusqu’en 1856 où elle est décédée en mettant bas sa quatrième portée.

Elle se trouve aujourd'hui naturalisée dans la réserve de zoologie du Muséum.

Photo lionne du Muséum de la ville de Grenoble, CC-BY-NC-ND

Eléphantesquement vôtre,

Eulalie.