"La saga des réserves" Épisode 4 : une belle pièce

Publié par Eulalie L'éléphante, le 22 février 2019   360

Xl la saga des r serves   pisode 4

Lors d’une nuit agitée par mes insomnies récurrentes, je me suis promenée dans le Muséum de Grenoble. Suivez-moi dans les réserves de l’un des plus grands muséums en région.

Voir les 3 épisodes précédents ici sur la réserve des vertébrés "Drôle de gueule", là sur les secrets des ouvrages et là sur la réserve de géologie "Un caillou de l'espace ?".

5h30. 

Devant moi s’étend une deuxième réserve de vertébrés qui renferme aussi une collection d’ostéologie et d’ethnologie. C’est un défilé de poissons en bocaux, de phacochères, de squelettes ou d’objets du passé issus d’autres cultures. 

Un cygne tuberculé m’interpelle. Je le connais bien, il est assez célèbre car son taxidermiste a préparé le concours Un des meilleurs ouvriers de France, évaluant le savoir-faire et les méthodes des métiers de l’artisanat. Pour dormir, il me propose d’aller boire une tisane en réserve botanique…

Cygne tuberculé (Cygnus olor) et reconstitution de son environnement naturel. Photo Muséum de Grenoble, CC-BY-NC-ND

Eléphantesquement vôtre,

Eulalie.

La suite et fin de la saga dans l'épisode 5 : le mystère Morpho