Full saisonplanete2

Communauté

Une Saison...

Podcast #EchosDeSciences épisode 5 - Perdu en géol ? Trouvez votre bout d’sol !

Publié par Echosciences Grenoble, le 14 janvier 2021   730

Xl xl xl xl xl notebook 338486 1920

Depuis novembre 2019, le premier podcast édité par La Casemate est publié sur les plateformes en ligne. Un format novateur impulsé par Echosciences Grenoble pour faire découvrir les sciences à toutes et tous, écrit, produit et réalisé par Emilie Wadelle, avec l’aide de Marion Sabourdy et Pascal Moutet. 

Dans le cadre de la "Saison aux couleurs de la Terre", impulsée par Grenoble Alpes Métropole, portée par les acteurs de culture scientifique de l'agglomération et coordonnée par La Casemate, découvrez le cinquième épisode du podcast "Echos de Sciences Grenoble" sur le thème "Perdu en géol ? Trouvez votre bout d'sol !".


Le thème de l'épisode

Géologie.

On a déjà tous entendu ce mot, que l’on soit scientifique ou non, que l’on ait fait des études dans ce milieu ou non, mais à quoi est-ce que cela se rapporte ? Saviez-vous que quand on parle de géologie, ce n’est pas forcément en lien avec l’étude des cailloux, mais en lien avec bien d’autres disciplines ? Sismologie, paléontologie, paléoenvironnement, minéralogie, tectonique, sédimentologie, les disciplines ne manquent pas à l’appel. Ce podcast vous propose de faire le tour de certaines d’entre elles, en compagnie de plusieurs intervenants.


Les rubriques du podcast

Ce podcast est constitué de 5 rubriques :

  • L’éprouvette : Gérard Panczer, professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et chercheur à l'Institut Lumière Matière (ILM) nous expliquera ce qu’est réellement la gemmologie.
  • Les audacieuses : Portrait de Cathy Quantin Nataf, professeure à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et chercheuse au Laboratoire de Géologie de Lyon, Terre, Planètes, Environnement (LGPTE) et autopsie de son parcours hors du commun qui l’a mené jusqu’à la planète Mars.
  • L’entretien : Guillaume Suan, enseignant-chercheur à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et chercheur au LGPTE nous parlera du concept de paléoenvironnement mais aussi d’anthropocène.
  • Capsule Imaginasciences 2020 : Mathilde Radiguet, sismologue à l'Institut des Sciences de la Terre (ISTerre) réagit à une planche des ”Scientifiques en confinement” dessinée par Jim Jourdane, en partenariat avec La Turbine, le CCSTI d’Annecy.
  • A la découverte d’une structure : Direction Vaulx-en-Velin et son planétarium près de Lyon, en compagnie de Pierre Henriquet (@astropierre), médiateur scientifique au planétarium.

A propos des auteur.es

Anaïs Kobsch, Julie Amand, Manon Herranz, Marylou Benoit, Hélène Bois, Jenny Marcela Avila et Hoby Ranarison sont étudiant.es en Master 2 de Communication, culture scientifiques et techniques à l’Université Grenoble Alpes. Toutes et tous issus d’une formation scientifique, de l’écologie à la géologie en passant par la microbiologie, ils/elles ont choisi de s’orienter vers le métier de communicant et médiateur scientifique afin de transmettre et donner un accès à la science à tout un chacun.

Emilie Wadelle, aussi connue sous le nom d’Alice Chedal-Anglay est auteure, productrice et réalisatrice d’émissions de radio culturelles, scientifiques. Il lui arrive aussi de proposer des créations sonores après s’être immergée longuement sur une territoire et dans un environnement particuliers. Elle signe les trois premiers opus d’Echos de Sciences Grenoble. La musique est une création originale de Denis Morin, qui produit les génériques et jingles.

La musique est une création originale de Denis Morin, qui produit les génériques et les jingles.

Intentions sonores

Par le biais de ce podcast, les auditeurs peuvent écouter un travail à la croisée du journalisme et de la médiation scientifique. L'intelligence artificielle est abordée sous un angle concret, avec un vocabulaire complexe mais qui peut être compris par tout un chacun. Et c’est bien là qu’est opéré le travail de médiation : on ne se prive pas d’aller creuser dans le fond des choses.

Les quatre autres rubriques proposent une respiration auditive et un pas de côté pour aborder le sujet d’une manière différente, en s’attelant à des formes classiques du journalisme, comme la chronique ou la micro-interview. La création sonore, sorte d’art contemporain sonore, peu défendue dans le système radio classique, permet une approche plus artistique en explorant ainsi les possibilités auditives complexes.

Les précédents épisodes

>> Illustration : TheAngryTeddy / Pixabay